Sections

Le président de la Chambre de commerce s'en va


Publié le 4 octobre 2017

Jean-François Couture.

©TC Media-archives

AFFAIRES. Le président de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région (CCHYR), Jean-François Couture, quitte l'organisation à peine un an après son arrivée en poste.

La conciliation travail-famille-bénévolat à la CCHYR demande parfois de faire des choix. Et Jean-François Couture a fait le choix plus tôt cette semaine de quitter ses fonctions de président du conseil d'administration. Sentant le besoin de réduire la cadence, l'homme d'affaires derrière l'entreprise Orijine (firme de stratégies marketing basée à Granby) a décidé de passer le flambeau.

«Je mijotais ça depuis un bon bout de temps. Une chambre de commerce, c'est une grande implication et quand je m'embarque, je ne le fais pas à moitié. Mais dernièrement, j'ai senti le besoin de revenir vers ma famille et mon entreprise», explique M. Couture.

L'ex-président assure délaisser la CCHYR en bons termes. Les mauvaises langues vont pouvoir se taire. Aucun conflit avec un ou des membres de l'organisation n'est à l'origine de son départ.

«Je vais continuer de m'impliquer et je vais être dans l'entourage. À la Chambre, c'est du bon monde», déclare M. Couture.

Sur une bonne lancée
Tout n'a pas été rose à la CCHYR dans les dernières années. Les finances serrées et le membership à la baisse ont notamment fait craindre le pire. L'arrivée de sang neuf semble avoir redonné une seconde vie à la Chambre. Parmi les initiatives lancées, notons le retour du traditionnel gala annuel qui a été ressuscité en 2017.

«Par le passé, le gala, c'était 200-250 personnes. Cette année, il y avait 430 personnes. Les gens ont adoré et on a été profitable. Ç’a été un succès sur toute la ligne.»

Avec aujourd'hui un actif de 575 membres, la CCHYR se porte bien et regarde vers l'avant.

«Cet organisme était sous respirateur artificiel», affirme sans hésiter Jean-François Couture. «On a rétabli la notoriété de l'organisation et on a fait beaucoup de travail sur le terrain pour rétablir la confiance avec la Ville de Granby. Je suis fier des moves que l'on a faits.»

Qui remplacera Jean-François Couture à la barre de la Chambre? Le vice-président de la CCHYR, Simon Turcotte, assurera l'intérim jusqu'à nouvel ordre. Le conseil d'administration doit se rencontrer le 11 octobre prochain pour discuter de la suite de la présidence.