Le nouveau défi du chef Jason Kacprzak


Publié le 14 février 2017

Nouvellement implanté à Granby, le bistro Kapzak du chef Jason Kacprzak, offrira un menu fusionnant la cuisine polonaise et Québécoise.

©TC Media - Nicolas Racine

PERSONNALITÉ. Natif de Bromont, le chef propriétaire, Jason Kacprzak, revient au bercail afin d'ouvrir un nouveau restaurant, le bistro Kapzak. Le nouveau commerce a pignon sur la rue Principale, à Granby.

«Pour moi, c'était naturel de revenir dans le coin puisque je connaissais bien la région. Je suis parti quelques années à Sherbrooke, mais je reviens à mes racines. Ma conjointe vient de Granby. C'est un move stratégique à travers la famille», explique Jason Kacprzak.

C'est l'automne dernier que Jason Kacprzak a pris la décision de déménager son restaurant de Sherbrooke à Granby. L'élément déclencheur selon lui a été la négociation de bail. «La négociation du bail et le nouvellement, ça ne marchait plus. Et avec les conditions du propriétaire, ce n'était carrément plus viable. Nous avons donc regardé les options et nous avons choisi Granby», ajoute-t-il.

Le principal intéressé est prêt à faire face à ce nouveau défi. Bien que le stress soit au rendez-vous, il note que l'ouverture du bistro Kapzak de Granby amène son lot d'éléments inconnus. «Techniquement, c'est la seconde fois que le Kapzak ouvre. Il a été ouvert une première fois à Sherbrooke. Bien que le territoire ici soit moins connu, j'ai bon espoir que nous allons bien nous intégrer aux autres restaurants existants et auprès de la clientèle granbyenne», affirme le chef propriétaire.

Une cuisine fusion nouveau genre

En s'installant à Granby, Jason Kacprzak, souhaite faire découvrir à sa clientèle une offre de restauration différente de ce qui existe déjà sur le territoire Granbyen. Né d'un père polonais et d'une mère québécoise, le chef a bien l'intention de faire découvrir une cuisine fusion mettant en vedette ses racines.

«C'est un créneau qu'on amène. Pour le côté polonais, on va travailler beaucoup les viandes, notamment les gibiers. Nous aurons aussi des poissons et des fruits de mer. Nos plats seront cuits de façon lente et le tout sera accompagné d'herbes. Le résultat est incroyable et ça donne des assiettes très goûteuses», fait remarquer Jason Kacprzak.

Pour le côté québécois des recettes, le chef originaire de Bromont, participe au programme Création de saveurs. L'aspect d'encourager les producteurs locaux est un élément essentiel à ses yeux. «Nous avons beaucoup de fournisseurs de viande ou de légumes de la région limitrophe et de l'Estrie. On veut prendre des ingrédients du terroir québécois et les fusionner avec mon héritage polonais», confie Jason Kacprzak.

Développer un nouveau créneau

Avec l'arrivée du bistro Kapzak dans le paysage de la restauration granbyenne, le chef propriétaire vise à développer un nouveau créneau. «Je connais la clientèle de Granby et nous avons fait des recherches sur l'offre et la demande des restaurants ici. On se considère comme un restaurant haut de gamme. L'offre pour ce genre de restaurants est minime. Il y a plusieurs bons restaurants et pour la quantité de population, il n'y en avait pas assez et comme ce type de restaurant est très achalandé, on croit qu'il y a de la place pour un nouvel endroit», soutien Jason Kacprzak.

Le bistro Kapzak a officiellement ouvert ses portes aujourd'hui à l'occasion de la fête de la Saint-Valentin. Il est situé au 108, rue Principale à Granby et ouvert du mardi au dimanche les midis et les soirs. L'investissement relatif à ce nouveau commerce est de 30 000 $. «On a dû refaire les planchers et la peinture à la grandeur. Heureusement, nous avons été en mesure de récupérer des tables, des chaises et du mobilier du restaurant de Sherbrooke», conclut M. Kacprzak.    

Le bistro Kapzak permettra d'accueillir 52 personnes et de créer 13 nouveaux emplois.   

Le chef Jason Kacprzak.

©TC Media - Nicolas Racine