Des investissements industriels de 131 M$ en Haute-Yamaska en 2016

Bilan de Granby Industriel


Publié le 16 mars 2017

Sur la photo, Éric Nadeau, Patrick Saint-Laurent et Éric Tessier, respectivement président du conseil d'administration, directeur général et directeur développement industriel chez Granby Industriel.

©TC Media-Éric Patenaude

ÉCONOMIE. La santé économique de la Haute-Yamaska se porte à merveille. Pas moins de 131 M$ ont été investis par les entreprises au cours des 12 derniers mois, selon les instances de Granby Industriel.

C'était jour de bulletin pour Granby Industriel. La direction de l'organisme de développement économique avait convié les médias cet avant-midi pour la présentation des statistiques de l'enquête annuelle. À la lecture du rapport, on constate que les entreprises de la région n'ont pas eu peur d'injecter des capitaux pour optimiser leur croissance. Les investissements (131 M$ en Haute-Yamaska, dont 121 M$ à Granby) sont en hausse de 56,7 % par rapport à 2015 (83 M$). À Granby, 71 % des entreprises manufacturières (190) ont sorti des sous de leurs poches pour mieux affronter les réalités des marchés, soutient Granby Industriel.

«Cette année, oui, un record au niveau des investissements. L'élément qui est évoqué par les entreprises, c'est la modernisation et l'optimisation de la productivité», a laissé entendre Patrick Saint-Laurent, directeur général  de Granby Industriel, pour expliquer la bonne performance économique en 2016.

Quatre secteurs en force

Encore une fois, les secteurs de l'aéronautique, du transport et des véhicules spéciaux, de la transformation alimentaire et de l'ingénierie hydroélectrique ont bien tiré leur épingle du jeu lors des quatre derniers trimestres. Selon Granby Industriel, ces champs d'activité ont représenté 47 % des investissements totaux (plus de 66 M$) et offert du travail à plus de 4100 travailleurs en 2016.

Seule petite ombre au tableau. La perte de nette de 99 emplois à Granby et de 34 emplois en Haute-Yamaska durant la dernière année. «Il est intéressant de souligner que les secteurs d'activité les plus touchés  par les baisses sont,  pour la plupart, ceux qui ont aussi connu une hausse significative des investissements», a mentionné Éric Tessier, directeur développement industriel chez Granby Industriel.