Sections

Les échos du conseil de Granby


Publié le 10 juillet 2017

La maison des citoyens de Granby.

©TC Media - Archives

MUNICIPAL. Voici certains éléments discutés lors de la plus récente séance du conseil municipal de Granby.  

Église Notre-Dame: dépassement des coûts

Le projet de réaménagement de l'église Notre-Dame entraînera des dépenses supplémentaires de l'ordre de 61 838,66 $, taxes en sus. Rappelons que la Ville de Granby adjugeait un contrat pour des services professionnels en architecture pour le réaménagement de ce lieu saint. Dans le cadre du mandat, des imprévus ont nécessité des travaux supplémentaires au mandat de la part des professionnels en architecture. Parmi les modifications amenées, notons un développement au-delà du projet actuel (+ 1 500,00$), une étude pour l'utilisation des jubés (+ 3 547,66 $), un lot supplémentaire en maçonnerie (+ 11 500,00 $), des estimations pour scénarios supplémentaires (+ 2 500,00 $) et un changement dans l'envergure globale du projet évalué à près de 43 000 $.  

Travaux pour des toitures

Toitures Industrie Pro a reçu le mandat de réparer trois toitures de bâtiments municipaux appartenant à la Ville de Granby. Les bâtiments qui auront droit à une cure de rajeunissement sont le Centre sportif Léonard-Grondin, le bâtiment A de la station d'épuration et le garage municipal situé sur la rue Dufferin. Le contrat accordé est évalué à 723 192,75 $.

Le faucardage se poursuit

Les autorités municipales ont poursuivi le 4 juillet dernier les activités de faucardage qu'elles avaient entamé l'an dernier sur le lac Boivin. La nouvelle intervention visait à sectionner les plantes aquatiques et à les ramasser au fur et à mesure. Celle-ci est effectuée en parallèle avec d'autres actions visant à réduire l'apport d'éléments nutritifs dans le lac comme le phosphore, qui favorisent l'accroissement des plantes aquatiques.

«Afin de préserver l'intégrité écologique de l'habitat du poisson, le ministère exige que les activités de faucardage soient réalisées sur la même portion qu'en 2016, soit une étendue de 20 hectares correspondant à 10,8 % de la superficie du lac. La première coupe a été effectuée à 50 cm de la surface. Une seconde aura lieu à 30 cm du fonds au cours du mois de septembre», souligne le coordonnateur de la Division de l'environnement, Serge Drolet.

L'initiative s'inscrit dans la réalisation du Plan d'action pour l'avenir du lac Boivin, qui a fait l'objet d'un important processus de consultation en 2014-2015.  

Retour du valet urbain à Granby

Commerce Tourisme Granby_région annonce le retour du valet urbain au centre-ville de Granby. Jusqu'à la fin du mois d'août, Stéphanie Doyon sillonnera les rues pour éviter des contraventions de stationnement aux clients qui passent plus de temps que prévu dans les commerces.

Le rôle du valet urbain est de surveiller les parcomètres et lorsque ces derniers sont sur le point d'expirer lors de son passage, il ajoute 25 cents. Le valet sert aussi de référence touristique pour les visiteurs en leur indiquant les attraits à proximité et les événements à venir.