Sections

Les amateurs de bières se donnent rendez-vous le 23 septembre à Waterloo


Publié le 12 août 2017

1 000 personnes ont participé au festival de bières de Waterloo en 2016. Les organisateurs espèrent attirer au moins 1 200 visiteurs cette année.

©Gracieuseté. Crédit photo - Stéphanie Morin.

ÉVÉNEMENT. Les amateurs de houblon auront rendez-vous à Waterloo, le samedi 23 septembre prochain, avec la présentation du deuxième festival de bières de Waterloo. Encore une fois cette année, l'activité est présentée au parc du Centenaire, au centre-ville de la Municipalité et contrairement à l'an dernier, l'événement a été devancé d'une semaine.    

«Dès la fin de la présentation de la première édition, c'était décidé que nous voulions recommencer pour une seconde année. On a eu de bons commentaires pour l'édition 2016», explique l'une des responsables, Jessika Lemay.

La première édition de ce festival avait attiré 1 000 visiteurs. À l'origine, les organisateurs souhaitaient accueillir 500 personnes. «Pour 2017, on veut au minimum 1 000 personnes. On aimerait bien avoir 1 200 visiteurs et qui sait, pourquoi pas 1 500 festivaliers», commente Mme Lemay.

En 2016, une dizaine d'exposants s'étaient donné rendez-vous. Jusqu'à maintenant, huit microbrasseries ont confirmé leur présence de même qu'un vignoble. Une neuvième entreprise pourrait confirmer sa présence sous peu. «Nous aurons un kiosque découverte. Ce sont trois microbrasseries qui ne pouvaient être présentes physiquement. Elles seront représentées avec un produit et ça va leur donner la chance de se faire connaître», admet Jessika Lemay.

Une nouveauté qui retiendra l'attention sera certainement le kiosque de kombucha. La fermentation est similaire à celle de la bière, mais c'est du thé qui est utilisé. «C'est très en vogue ces temps-ci. Il y aura des mélanges avec du gin, des spiritueux et de la vodka. C'est une alternative à ceux qui ne veulent pas boire de la bière», raconte la responsable.

Tout comme la première édition, les entreprises qui seront présentes à ce festival proviennent d'un peu partout au Québec. «Nous aurons des microbrasseries de Drummondville, de Rouyn-Noranda, de Farnham et de Granby notamment. On remettra aussi une bannière à la microbrasserie qui aura été appréciée par le public. L'an dernier, c'est l'entreprise «Moulin 7» qui avait remporté la palme. Ils reviennent pour tenter de défendre leur titre», avoue Jessika Lemay.

Une année à la fois

Les organisateurs du festival de bières de Waterloo y vont une année à la fois. Pas question de mettre la charrue avant les bœufs comme le dit l'adage.

«On essaie de ne pas trop s'emballer. On veut une bonne base. Nous voulons travailler la fondation de l'événement pendant deux ou trois ans. Éventuellement, on pourrait changer de site. L'idée d'avoir un peu plus de microbrasseries et de se diversifier est là. On ne veut pas brûler d'étapes. Nous ne voulons pas être aussi gros que celui de Chambly. Un petit festival comme le nôtre, c'est très apprécié», souligne-t-elle.

L'entrée au site est gratuite, mais les amateurs de bières devront débourser quelques dollars afin de goûter les différents produits offerts. Les visiteurs pourront aussi se procurer un verre à l'effigie du festival au coût de 5 $.

Liste de microbrasseries participantes au festival de bières de Waterloo

Trou du diable, Drummondville

Trèfle Noir, Rouyn-Noranda

Grimoire, Granby

Moulin 7, Asbestos

Brasseurs du Monde, Saint-Hyacinthe