Sections

Dead Obies en tête d’affiche du #PartyDu2 à Granby!


Publié le 19 mai 2017

Dead Obies a lancé le EP Air Max, en mars dernier, qui fait suite aux deux excellents albums Montréal $ud et Gesamtkunstwerk.

©Gracieuseté-German Moreno

ÉVÉNEMENT. Les jeunes ont réclamé le groupe Dead Obies et ils ont été écoutés. Pour la deuxième édition du «Party du…», Granby va se mettre en mode HipHop le 2 septembre prochain avec la formation vedette précédée des groupes Alaclair Ensemble et Brown.  

Pour ce qui est du lieu de l’événement, il va falloir patienter! Vie culturelle et communautaire Granby, qui organise le «party» tient à entretenir le mystère. «Ce sont les jeunes du comité organisateur et des Jeunes ambassadeurs de Granby (JAG) qui ont demandé ça», révèle le coordonnateur de VCC Mathieu Saint-François.

Une annonce sur les pages Facebook de VCC et du JAG aura lieu deux semaines avant le spectacle. Chose certaine, ce ne sera pas au parc Daniel-Johnson. «Ce sera un site extérieur et il n’y aura pas de chaises», laisse-t-il savoir. On sait tout de même que le début du spectacle est prévu pour 20h et s’étirera jusqu’à minuit.

Le choix des artistes invités s’est fait par sondage auprès des 14-29 ans. Pas moins de 448 suggestions ont été reçues par les organisateurs et c’est Dead Obies qui a obtenu le plus de voix. Notons que le rappeur granbyen Jean-François Ruel, alias Yes McCan, fait partie de la formation.

«On a ajouté Alaclair et Brown pour faire un spectacle qui se tient dans le style Hip Hop. L’an dernier, c’était folk indie. On ne veut pas associer l’événement à un style musical en particulier», précise-t-il en rappelant que ce sont les groupes les plus en vue de la relève Hip Hop.

Rejoindre les jeunes
L’an dernier, environ 2 000 personnes (principalement des ados et jeunes adultes) ont répondu à l’invitation de l’événement #PartyDu25, qui se tenait au lendemain de la Fête nationale. Un succès appréciable dans les circonstances.

«Notre public cible compte environ 10 000 jeunes de 14-29 ans qui habitent Granby, alors 2 000, c’est déjà bien pour un premier événement», souligne Mathieu Saint-François. «Surtout qu’on n’a pas un grand historique de ce genre de spectacles-là», renchérit le maire Pascal Bonin qui ne lâche pas prise pour rejoindre les ados.

Le mandat de rejoindre ce public est confié au JAG. Ce comité formé de jeunes de 14-29 ans a des ramifications dans les écoles et les organismes qui touchent ces ados. Ils invitent d’ailleurs tous ceux qui font partie de cette tranche d’âge à liker la page Facebook du JAG.
 

Le comité organisateur compte sur le JAG, dont fait partie Catherine Paquette (au centre), pour rejoindre les ados.

©TC Media-Ugo Giguère