Sections

Agression sur la rue Saint-Louis: la police de Granby relance l'enquête


Publié le 16 mai 2017

Sur la photo, on aperçoit Luc Lachance en compagnie du porte-parole de la Police de Granby, Guy Rousseau.

©TC Media - Mathieu Majeau

FAITS DIVERS. Le Service de police de Granby (SPG) demande la collaboration de la population afin de faire progresser une enquête concernant une attaque et un vol survenus sur la rue Saint-Louis, dans la nuit du 1er mai dernier.

Vers 00 h 43, Luc Lachance sortait de la Caisse Desjardins située sur la rue Principale après avoir effectué des transactions au guichet automatique. L'agression a eu lieu quelques instants plus tard.

«Je suis sur l'aide sociale et j'attendais mon chèque. Je me suis pointé à la Caisse vers 23 h 30. Il y avait du monde à l'intérieur comme à chaque premier du mois. Ça fait 35 ans que je viens les soirs et je connais bien les gens qui sont là», résume M. Lachance qui a accepté de parler aux médias afin de faire progresser l'enquête.

À sa sortie de l'institution financière, un véhicule foncé attendait dans le stationnement. L'un des occupants de la voiture a même salué M. Lachance au passage en lui souhaitant une bonne soirée. «Ils étaient au moins deux. Une fois dans la rue, ils m'ont sauté dans le dos. Je suis tombé sur l'asphalte et je me suis ouvert la main. Ils asséné des coups dans les côtes. Je me suis fait frapper avec un objet contondant. Ils sont finalement partis avec mon argent», ajoute l'homme de 51 ans.

Luc Lachance a crié à l'aide et ce sont deux femmes qui ont porté secours à l'homme en difficulté. «L'agression s'est déroulée rapidement. C'est très difficile de reconnaître les visages. Depuis les événements, je reprends du mieux. Je ne dors pas beaucoup. C'est difficile mentalement. Je n'ai jamais eu peur de me promener le soir à Granby. J'ai été malchanceux», indique la victime.

Depuis l'incident, Luc Lachance ne sort plus de chez lui après 22 heures. «Dorénavant, je vais aller à la Caisse Desjardins de jour et si possible, je vais être accompagné», a-t-il mentionné.  

Une enquête qui progresse

Selon le Service de police de Granby, l'enquête a progressé grandement grâce à des informations provenant du public. «Le 5 mai, un homme de 22 ans de Granby a été arrêté par les policiers. Il est connu de notre milieu. Le jeune homme a été libéré sous promesse de comparaître et il sera de retour devant le tribunal le 27 juillet prochain. Une accusation de vol qualifié sur une personne a été déposée à son endroit», a souligné le porte-parole de SPG, Guy Rousseau.

M. Rousseau ajoute que l'enquête aurait permis de comprendre que possiblement deux voire même trois personnes pourraient être impliquées dans cette histoire. «On relance l'enquête afin de localiser les autres personnes impliquées. L'homme qui a été appréhendé n'aide pas beaucoup les autorités policières. Les personnes qui étaient présentes dans le secteur au moment de l'incident sont invitées à nous donner de l'information», ajoute le policier.

Les gens qui auraient de l'information à ce sujet peuvent contacter l'enquêteur Dominic Boisvert au 450 776-3333, poste 3607.