À un cheveu de la victoire

Jeux du Québec


Publié le 3 mars 2017

L'équipe féminine de curling de Richelieu-Yamaska a terminé sur la deuxième marche du podium.

©Gracieuseté

CURLING. L'émotion était toujours palpable du côté de l'équipe féminine de curling de Richelieu-Yamaska, quelques jours après avoir mis la main sur la médaille d'argent à la 52e finale des Jeux du Québec, présentée à Alma.

Pour la joueuse originaire de Granby, Olivia Tétreault, l'expérience a été très enrichissante. «C'était pas mal du tout. Nous avons passé près de l'emporter. C'était très intense comme match. Nous avons eu beaucoup de plaisir lors de cette partie. Le pointage était serré, mais Saguenay avait toute une formation», souligne l'adolescente de 15 ans lors d'une entrevue téléphonique avec TC Media.

L'équipe féminine de curling de Richelieu-Yamaska a finalement baissé pavillon au compte de 6-4. Olivia Tétreault qui en était à une première participation aux Jeux du Québec se souviendra longtemps de ce moment. «Certainement, c'était une expérience impressionnante et l'organisation était énorme. Jamais je n’aurais pensé que c'était si gros», avoue l'athlète de Granby.

Selon la principale intéressée, l'équipe a livré une bonne bataille et revient des Jeux avec un haut degré de satisfaction. «Au huitième bout, c'est là que ça s'est joué. Il faut rendre crédit à nos adversaires. Au début des Jeux, on ne pensait pas se rendre jusque-là. Le fait d'avoir été près de mériter la victoire, c'est bien», confie l'adolescente.

Même si sa saison de curling est terminée, elle dit poursuivre son entraînement les samedis avec son équipe.   

Étonnante médaille

Livia Morgan savoure toujours la médaille d'argent chèrement acquise en finale. «C'est toujours plaisant, ma famille est super heureuse pour moi», évoque la résidente de Frelighsburg.

La curleuse en était à ses deuxièmes Jeux, après avoir pris part à ceux de Drummondville en 2015. L'équipe féminine de curling de la délégation de Richelieu-Yamaska avait alors pris le 8e rang. Le bond spectaculaire l'a également surpris. «C'était plutôt inattendu comme résultat, on ne pensait pas se rendre si loin. On croyait plus terminer aux alentours du 5e rang.»

Livia est éligible à une participation aux prochains Jeux, en 2019. Le curling prendra néanmoins un peu moins de temps dans l'horaire des semaines à venir de l'adolescente de 14 ans. Elle côtoiera à nouveau quelques-unes de ses coéquipières des Jeux lors de séances d'entraînement au Club de curling de Bedford. La saison des compétitions a toutefois pris fin.   

Avec la collaboration de Ghyslain Forcier