Avril: une histoire d’amour, de passion et de travail

Passion, travail et encore la passion. Voilà trois mots qui définissent Sylvie Senay et de son conjoint Rolland Tanguay, propriétaires d’Avril Supermarché. Les 2000 pieds carrés du début sont devenus grands. Avec trois magasins à Granby, Longueuil et Brossard ainsi qu’un quatrième dans les cartons, le couple en affaires comme dans la vie ne cesse de voir grand.

Si au début l’acquisition de Kilo bouffe en 1995 à Granby, devenu Panier Santé, se voulait être un hobby pour les Granbyens Sylvie Senay et Rolland Tanguay, les affaires sont rapidement devenues sérieuses. En mai 2007, le concept d’un supermarché santé Avril voit le jour avec l’ouverture d’un second magasin du côté de Longueuil. «Notre nouveau nom Avril a été choisi pour le renouveau, le côté frais, c’est court, c’est le printemps et l’éveil de la terre», explique Sylvie Senay.

Lorsqu’ils ont envisagé l’expansion avec l’ouverture d’une deuxième succursale, Avril aspirait à devenir la référence en matière de produits naturels. «On s’était donné le défi de devenir LA chaîne de produits naturels», note Mme Senay qui travaillait autrefois dans le domaine bancaire.

Passion

Depuis qu’ils ont fait l’acquisition de Kilo Bouffe en 1995, le couple Senay-Tanguay s’est impliqué, est passionné et a su s’entourer de gens aussi passionnés qu’eux. «On s’occupe de nos affaires. On est là par choix, par goût. Quand tu aimes ce que tu fais, ça se ressent sur la clientèle et les employés. Et il ne faut pas avoir peur de bien s’entourer», indique Mme Senay.

La femme d’affaires passionnée par les cosmétiques et les suppléments ajoute qu’il faut avoir la fibre entrepreneuriale pour développer un commerce comme Avril. «On a travaillé fort pour développer le domaine, mais on est arrivé au bon moment. Le domaine était en pleine croissance. Les gens sont soucieux de leur santé. La population vieillit, le réseau de santé est en difficulté. Les gens se tournent vers une alimentation saine. On est arrivés avec un momentum.»

4e magasin

Les propriétaires d’Avril prévoient ouvrir un quatrième magasin dans la région de Montréal à l’automne 2013. Si le projet est dans l’air, l’emplacement, lui, reste à être défini. «La Rive-Nord est envisagée et autour de l’île de Montréal», admet Sylvie Senay. Cette dernière soutient qu’elle reçoit plusieurs demandes de consommateurs des quatre coins du Québec chaque semaine. Les régions de l’Outaouais et de la couronne nord se font toutefois les plus insistantes. «Les clients nous découvrent sur la Rive-Sud de Montréal. Même lorsque l’on était seulement à Granby, on était très demandés. C’est ça qui nous a amenés à nous développer. On est un commerce de destination.»

Pour Sylvie Senay, l’un des plus grands défis des prochaines années consiste à «continuer de bâtir les magasins au même rythme, sinon plus rapidement». Le concept de franchise n’est cependant pas envisagé pour le moment par le duo. Outre les succursales de Granby, Brossard et Longueuil, le couple Senay-Tanguay a acquis un entrepôt à Brossard en janvier dernier.

Ayant pignon sur la rue Principale depuis 1999, la succursale granbyenne de 14 000 pieds carrés pourrait aussi vivre des changements. «On pense à Granby. On aimerait l’améliorer. Il ne faut pas oublier nos gens, où est-ce que tout a commencé», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires