Un élu de Granby arrêté

Par Ugo Giguere
Un élu de Granby arrêté
Yves Pronovost

Yves Pronovost, conseiller municipal de la Ville de Granby et homme d’affaires bien connu, fait face à deux chefs d’accusation criminels pour avoir conduit un véhicule en état d’ébriété avancé a appris en exclusivité GranbyExpress.com. Selon les informations obtenues par nos recherches, l’élu aurait affiché un taux d’alcoolémie de plus de deux fois la limite permise lorsqu’il a été arrêté dans la nuit du 12 mai dernier. Il doit comparaître devant le juge lundi 9 juillet.

Selon l’avis de dénonciation déposé au palais de justice de Granby, dont nous avons obtenu copie, M. Pronovost a été intercepté «le ou vers le 12 mai» au volant d’un véhicule «alors que sa capacité de conduire (…) était affaiblie par l’effet de l’alcool».

Le Service de police de Granby n’a pas voulu confirmer l’identité de l’accusé tant que celui-ci n’a pas officiellement comparu en cour. Il s’agit de la procédure habituelle dans tous les cas d’arrestations.

Toutefois, on a pu obtenir la confirmation qu’un homme de 41 ans, de Granby, a été arrêté dans la nuit du 12 mai et qu’il doit comparaître le 9 juillet. Cette description concorde avec l’acte d’accusation qui apparaît au plumitif concernant Yves Pronovost, dont l’adresse et la date de naissance prouvent qu’il s’agit bel et bien du conseiller municipal du quartier numéro 9.

D’après le rapport des circonstances de l’événement, une citoyenne aurait communiqué avec le service de police, le 12 mai vers 0h40 pour indiquer qu’elle suivait un véhicule dont la conduite était erratique. Un patrouilleur s’est rendu à la rencontre du véhicule et a procédé à l’interception.

«Le conducteur a été mis en état d’arrestation et conduit au poste de police pour fournir un échantillon d’haleine, décrit le porte-parole du Service de police Marc Farand. Le résultat a indiqué qu’il dépassait de près de deux fois la limite permise.»

Selon le code criminel canadien, la limite d’alcool permise est de 80 milligrammes d’alcool par 100 millilitres de sang (0,08g/100ml).

Pas de commentaires

Mis au fait des informations obtenues par GranbyExpress.com, Yves Pronovost n’a pas voulu émettre de commentaires. «Je suis accusé de quelque chose, le dossier est judiciarisé, mais je n’ai pas été reconnu coupable de rien», a-t-il simplement répondu.

GranbyExpress.com a rejoint Me Roger Paquin, l’avocat qui représente M. Pronovost, mais celui-ci n’a pas voulu émettre de commentaires sur le dossier. Il n’a pas été possible de s’entretenir avec le procureur affecté au dossier.

Yves Pronovost a été élu conseiller municipal dans le quartier 9 de la Ville de Granby en novembre 2009. Depuis son entrée en fonction, il est responsable des dossiers qui concernent les sports et les loisirs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des