Deux morts sur nos routes

Deux morts sur nos routes
Samedi avant-midi

Deux personnes ont perdu la vie, samedi, dans la région. Une septuagénaire de Waterloo a été tuée dans une collision où l’alcool pourrait avoir joué un rôle, tandis qu’un Farnhamien de 59 ans a perdu la vie dans un accident frontal avec un poids lourd à Sainte-Brigide-d’Iberville.

Un jeune conducteur de 25 ans, de Bedford, circulait sur la route 202 à Dunham, samedi, lorsqu’il a dévié de sa trajectoire vers 00h30, en face du vignoble l’Orpailleur. «Il est entré en collision avec une voiture à bord de laquelle un couple de personnes âgées prenait place», explique l’agente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec de l’Estrie.

Les trois victimes ont été transportées à l’hôpital. Si les deux conducteurs, un homme de 25 ans de Bedford et un Waterlois de 68 ans ont subi de graves blessures, le décès d’Isabel-Ann Crawford, 74 ans, de Waterloo, a été constaté.

«Les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur de 25 ans. Un échantillon sanguin a été prélevé. On attend le retour d’analyse pour confirmer si l’alcool a joué un rôle», ajoute Aurélie Guindon.

Puis, samedi après-midi, Jacques Provost, 59 ans, de Farnham a perdu la vie lorsque, pour une raison inconnue, il a dévié de sa trajectoire, peu après 14h00. «Il a dévié dans la voie inverse et a heurté de plein fouet un poids lourd qui transportait des pommes», indique Joyce Kemp, porte-parole de la Sûreté du Québec de la Montérégie.

Jacques Provost a été conduit à l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville où son décès a été constaté. Quant au conducteur du poids lourd, il a subi un choc nerveux.

La route 233 a été fermée dans les deux directions afin de permettre à un reconstitutionniste en scène d’accident de la Sûreté du Québec d’effectuer une enquête afin d’établir les causes et circonstances.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des