Visite guidée au… salon funéraire!

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Visite guidée au… salon funéraire!
Éric Le Sieur

Le thème de la mort suscite généralement peu d’enthousiasme chez les gens et une visite au salon funéraire est loin d’être la sortie prisée de la semaine. Pour réconcilier le public avec les rites funéraires, des membres de la Corporation des thanatologues du Québec (CTQ) ouvrent les portes de leur établissement ce dimanche 21 octobre prochain.

Une trentaine de salons funéraires du Québec, dont les Complexes funéraires Girardot et Ménard, de Granby, et Le Sieur (de Granby et Waterloo) vont accueillir la population lors de la journée portes ouvertes, de 10h à 16h.

«Le monde funéraire intrigue et les gens ont beaucoup de questions. De pouvoir visiter un salon et de poser les vraies questions au personnel, on pense que ça peut être aidant pour démystifier notre domaine », explique Nathalie Samson, directrice générale de la Corporation des thanatologues du Québec.

Au cours du tour guidé, les visiteurs vont d’ailleurs pouvoir en apprendre un peu plus sur les pratiques funéraires (crémation, columbarium, laboratoire, cercueil, etc.) et sur la thanatologie.

«Il y a une charge émotive quand on va au salon funéraire qui fait en sorte qu’on n’aime pas aller à cet endroit. Avec cette journée portes ouvertes, la population va avoir l’occasion d’explorer les lieux sans la charge émotive», indique Mme Samson.

En pleine campagne publicitaire à la télé et sur le web, la CTQ joue la carte de l’audace pour la première fois de son histoire. «C’est une première. Je n’ai aucune idée ce que va donner la journée portes ouvertes. On va avoir un meilleur portrait après avoir reçu le rapport d’activité des membres participants», mentionne la DG de la CTQ.

De son côté, Éric Le Sieur, du Complexe funéraire Le Sieur, voit l’événement de la CTQ comme l’occasion de présenter son secteur d’activité sous un autre jour et de briser les tabous véhiculés.

«On va faire visiter et on va montrer l’envers de la médaille… du laboratoire jusqu’aux véhicules. Une journée portes ouvertes, ça ne peut pas nuire. Ça peut juste être positif», estime M. Le Sieur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires