Bienvenue aux Titans du Verbe Divin

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Bienvenue aux Titans du Verbe Divin

Après avoir œuvré aux côtés de l’Avalanche Yamaska-Missisquoi au cours des dernières saisons, l’École secondaire du Verbe Divin (ESVD) se tourne vers le hockey scolaire en vue de la prochaine saison. Dès septembre, l’institution granbyenne portera le nom des «Titans» au sein de la Ligue Hockey Préparatoire Scolaire (LHPS).

Le mouvement du hockey scolaire s’étend donc à Granby après une première incursion à  l’École secondaire Massey-Vanier (hockey juvénile), à Cowansville.

À l’issue de la relâche estivale, trois formations (M-13, M-15 et M-17) vont défendre les couleurs du collège de la rue Cowie. Une première saison de 26 parties et deux tournois, de la mi-octobre à la mi-avril.

L’organisation des Titans de l’ESVD met présentement les bouchées doubles pour être fin prête. Du 22 au 26 avril, le personnel hockey tiendra d’ailleurs un camp d’évaluation au Centre sportif Léonard-Grondin. Le mois suivant, les Titans feront une première sortie lors d’un tournoi impliquant des clubs de la LHPS à Drummondville, du 17 au 19 mai.

«Ce qu’on cherche, c’est des jeunes qui ont la passion du hockey et qui démontrent du sérieux dans les études», indique Patrick Lachapelle, directeur technique des Titans ESVD.

Sur le plan hockey, le programme étude-sporst va offrir cinq entraînements sur glace sur un horaire de neuf jours. Une mesure instaurée pour le bien de la réussite scolaire, soutient le directeur technique des Titans.

Outre Patrick Lachapelle, l’environnement des Titans comptera sur la présence de Danny Gélinas à titre de conseiller hockey. Derrière le banc, l’équipe confiera la destinée du groupe M-17 à Jason Béliveau alors que le M-15 sera sous la responsabilité de Michel Giguère. Du côté du M-13, la nomination d’un entraîneur-chef ne serait tarder. Quant au volet des gardiens de but, le développement des jeunes sera assuré par Dominic Boucher, entraîneur associé avec les Huskies de Rouyn-Noranda (LHJMQ).

Une alternative en vogue

Considérée comme un circuit rebelle face à la structure d’Hockey Québec, la LHPS continue de prendre de l’ampleur dans la province. À sa première année d’existence en 2009-2010, huit écoles ont joint les rangs de la ligue. L’an prochain, pas moins de 17 établissements scolaires comptant près de 900 participants de 12 à 17 ans vont apposer le logo de la LHPS sur leur uniforme. 

Basée sur le modèle des Prep schools américains, la LHPS priorise les études, la vie familiale et le développement du joueur. Une alternative au système mis en place par Hockey Québec qui dicte, entre autres, le lieu d’enseignement du joueur en fonction de sa catégorie.

«On fait nos choses et on offre un choix aux gens», explique Martin Lavallée, président de la Ligue de Hockey Préparatoire Scolaire.

Dans cette ligue de développement, pas d’entraînements en fin de soirée, ni de déplacements d’équipements pour les parents lors de matchs à l’extérieur. Tout est pris en charge par les organisations. «Dans notre ligue, un week-end libre, c’est possible. C’est très vendeur pour les parents», déclare M. Lavallée.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des