Le GASP salue le projet de Coop La Passerelle

Par Ugo Giguere
Le GASP salue le projet de Coop La Passerelle

Nicolas Luppens souhaite que la région soit priorisée dans l'attribution des 3 000 logements sociaux annoncés par le gouvernement du Québec afin de combler son retard.

SOLIDARITÉ. Par voie de communiqué, le Groupe actions solutions pauvreté souligne que Granby a fait «un pas dans la bonne direction» en appuyant le projet de Coopérative d’habitation La Passerelle. L’organisme rappelle d’ailleurs que la Ville se classe bonne dernière parmi les municipalités comparables en terme d’offre de logements sociaux.

Le projet de coopérative d’habitation réservée aux personnes de 75 ans et plus, annoncé au début du mois, a reçu un appui conditionnel de la Ville de Granby. Celle-ci s’engage à fournir une contribution de 10% au montage financier du projet s’il obtient toutes les autorisations de la Société d’habitation du Québec.

Pour le GASP, il s’agit d’«un besoin soulevé par plusieurs membres de la communauté». Le regroupement indique que Granby «devrait doubler l’offre (de logements sociaux) pour atteindre 600 unités afin de (…) répondre minimalement aux 373 personnes toujours en attente d’un HLM».

Selon ce qui a été révélé dans les documents présentés aux élus, l’immeuble serait construit à l’angle des rues Massé et Maisonneuve et compterait 40 unités. Le coût estimé du projet se chiffre à 5,5 M$. Les premiers membres-locataires devraient y emménager en 2016.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des