Sylvain Lambert tâte le terrain pour un retour à la chanson

Par Ugo Giguere
Sylvain Lambert tâte le terrain pour un retour à la chanson
Sylvain Lambert va dévoiler quelques nouvelles chansons dans le cadre de Granby en fête.

GRANBY EN FÊTE. Le nom de Sylvain Lambert dans la liste des artistes du Spectacle 15e anniversaire de l’École nationale de la chanson (ÉNC) a de quoi intriguer. Près de 10 ans après avoir fait paraître son album Les Saisons, le directeur général du Cégep de Granby tâte le terrain pour effectuer un retour à la musique.

Mettons d’abord une chose au clair, il n’est pas question que le DG ne remette sa démission au cégep! Toutefois, Sylvain Lambert admet s’être remis sérieusement à l’écriture depuis environ deux ans.

L’occasion de monter sur scène dans le cadre de l’événement Granby en fête représente donc une belle opportunité de dévoiler son nouveau matériel. «Je vais tester des chansons. Disons que c’est un teaser pour voir si ça fonctionne», indique celui qui a été l’un des fondateurs de l’école nationale.

Bien qu’il n’exclue pas la possibilité de recommencer à présenter des spectacles ou à enregistrer de nouvelles pièces, il pourrait d’abord mettre à profit son talent d’auteur-compositeur. «Je m’intéresse à l’option de placer mes chansons auprès d’interprètes. Ça fait longtemps que j’y pense», mentionne-t-il.

Après le lancement du disque Les Saisons, un album concept de 12 chansons pour les 12 mois de l’année, Sylvain Lambert a pris «une bonne pause». «J’ai mis un hold là-dessus (la carrière musicale). J’étais dans une période professionnelle très occupée et il y avait la famille», explique-t-il.

Près de 10 ans plus tard, les enfants ont grandi et l’inspiration créatrice est toujours là. «Je n’ai jamais arrêté de faire des chansons», assure-t-il. Reste que sans la présence quotidienne des artistes de l’ÉNC, la flamme créatrice aurait bien pu s’évanouir.

«C’est sûr que l’école, c’est un lien que j’ai pu garder avec la chanson. Ce n’est peut-être pas moi qui crée, mais quand un de nos diplômés obtient une réussite j’ai l’impression d’y avoir un peu contribué», confie le directeur. «Si j’avais un job uniquement administratif, peut-être que ça se serait éteint tranquillement», ajoute-t-il.

On aura bien pu nommer le spectacle ainsi, vu l’alignement des artistes. Andréanne A. Malette (Star Académie 2012), Vanessa Borduas (La Voix 2014) et Francis Faubert (FICG 2010), trois diplômés bien connus du public ou sur le point de l’être vont tenir la tête d’affiche du spectacle.

«Chacun va présenter trois chansons et on va sûrement faire des chansons ensemble. Moi, je vais faire l’animateur et quelques chansons entre nos artistes diplômés», précise Sylvain Lambert qui prévient que la formule est embryonnaire.

Ariane Vaillancourt, diplômée devenue professeure à l’ÉNC, devrait aussi interpréter un pot-pourri des succès d’artistes qui sont passés par l’école. On pense aux Lisa Leblanc, Alex Nevsky, Damien Robitaille et Salomé Leclerc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires