Grand retour du Symposium international de sculpture à Granby

Grand retour du Symposium international de sculpture à Granby
Le sculpteur et directeur artistique du Symposium 2015

ARTS VISUELS. En 1997, le sculpteur Roger Lapalme inaugurait le tout premier Symposium international de sculpture monumentale à Granby. Cela aura duré quatre ans. Cet été, l’évènement revient du 10 au 23 août à la place Johnson.

L’édition 2015 est dans la continuité des précédents symposiums.

«Démocratiser la sculpture, la rendre accessible et l’apprivoiser», explique le directeur artistique de l’évènement et instigateur du projet en 1997, Roger Lapalme.

Sept sculpteurs, sept grandes œuvres. Les artistes proviennent du Canada, de la France, de la Corée du Sud, de la Thaïlande, du Mexique et de l’Espagne. Les œuvres, qui pourront atteindre jusqu’à 18 pieds de hauteur, seront faites d’acier inoxydable et d’acier corten.

Par le passé, les œuvres étaient léguées à la ville de Granby et étaient installées le long de la piste cyclable qui entoure le lac Boivin. Cette fois, les œuvres seront léguées à la MRC de la Haute-Yamaska. Elles se retrouveront sur le réseau cyclable de toute la région.

«Ce qu’on voulait avant tout en 1997 c’était de doter la piste cyclable d’un atout intéressant. Quelque chose qui allait nous permettre de nous différencier des autres réseaux cyclables afin de maintenir l’achalandage», rappelle M. Lapalme.

Le Symposium international de sculpture monumentale est une initiative de Commerce Tourisme Granby_région qui n’avait d’autres choix que de collaborer avec Roger Lapalme. «Il nous fallait quelqu’un avec une bonne expertise, une personne branchée sur l’univers artistique et avec de solides bases pour le réaliser dans un si court laps de temps», affirme la directrice par intérim de Commerce Tourisme Granby_région, Sylvie Vandal.

L’évènement est possible grâce aux subventions accordées par le Pacte Rural et du CLD de la Haute-Yamaska. Le directeur de la Chambre de commerce, Sylvain Perron, est le président d’honneur. Il fait d’ailleurs appel à tous les gens d’affaires de la région afin qu’ils s’investissent dans ce grand évènement.

Invitation aux artistes en herbe

Les enfants n’ont pas été oubliés dans ce grand hymne à la sculpture. Une journée leur sera réservée. Les artistes en herbe pourront bricoler avec le même médium qu’utilisent les professionnels et pourront compter sur leur aide.

Tous les détails entourant la programmation seront dévoilés en conférence de presse en juin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des