Émilie Laliberté devient ambassadrice du baseball mineur à Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Émilie Laliberté devient ambassadrice du baseball mineur à Granby
Sur la photo, le président de Baseball Mineur Granby, Jean-Philippe Primeau, et la présidente d'honneur de la saison 2018, Émilie Laliberté. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

NOMINATION. Vingt ans après ses premiers pas dans le losange, Émilie Laliberté revient dans son patelin pour transmettre sa passion du baseball aux jeunes chapeautés par Baseball Mineur Granby (BMG). Une présidente d’honneur qui entend s’impliquer sur le terrain avec les enfants cette saison.

La Granbyenne, qui aura 24 ans prochainement, baigne dans le monde du baseball depuis toujours. Membre d’équipes du Québec, porte-couleurs des Guerriers juniors AA et ex-joueuse d’arrêt-court avec les Griffons de Missouri Western State University, la Granbyenne trimballe un curriculum vitae bien rempli. Un profil «baseball» parfait pour promouvoir le sport auprès des filles et des garçons.

«J’espère que je vais inspirer les plus jeunes et qu’ils vont bouger et avoir du fun», avoue celle qui portera l’uniforme des Indians de Granby au niveau sénior BB cet été.

Si Émilie Laliberté a pu atteindre les rangs universitaires américains et décrocher un diplôme en biologie, concentration santé, c’est en partie grâce aux bénévoles qu’elle a croisés durant son cheminement sportif. À présent, elle veut partager ses connaissances et donner au suivant. «Je redonne à mon tour. C’est une roue qui tourne», déclare la présidente d’honneur.

Le baseball se maintient

Depuis quelques années, le baseball reprend de plus en plus sa place dans l’échiquier des sports pratiqués à Granby. Et cette année ne fait pas exception à la règle avec un rythme d’inscriptions soutenu (un peu plus de 160 joueurs déjà inscrits). D’ailleurs, le président de BMG, Jean-Philippe Primeau, s’attend à atteindre le plateau des 190 participants cette année.

«On l’espère. On veut juste continuer à démontrer que le baseball va bien», indique le président.

Côté infrastructures, BMG devrait bien se tirer d’affaires avec l’addition d’un terrain au Verbe Divin et au parc-école Saint-André en plus des installations du parc Louis-Choinière. Ces deux ajouts viendront combler la perte du terrain au parc Dubuc en raison de la construction du futur complexe aquatique.

La grande famille du baseball se donnera rendez-vous pour le lancement officiel de la saison locale le vendredi 25 mai. Le Défi triple jeu local et régional, le tournoi atome A et B et les championnats régionaux (bantam A et B) viendront également meubler l’horaire estival de BMG.

 

 

Partager cet article