Accommodement entre Saint-Pie et Sanair

Photo de Katrine Desautels
Par Katrine Desautels
Accommodement entre Saint-Pie et Sanair
L’une des quatorze pistes du circuit de course Sanair, ouvert depuis 1970. (Photo : Photo: tirée de la page Facebook de Sanair)

MUNICIPAL. Expérience en piste Cabana Ranger pourra continuer à exploiter la piste triovale de Sanair. Une dérogation mineure en ce sens a été adoptée la semaine dernière par le conseil municipal de Saint-Pie afin de concilier ses activités à la réglementation en vigueur.

De nombreuses personnes ont démontré leur appui à l’entreprise sur les réseaux sociaux. Jacques Guertin, le propriétaire de Sanair, s’est d’ailleurs dit ravi de voir qu’autant de gens apprécient son entreprise.

Expérience en piste Cabana Ranger loue la piste triovale, la seule en cause dans le litige, afin d’offrir une activité d’initiation à la conduite de voitures de course du type Nascar. 

La dérogation récemment entérinée permettra à l’entreprise de poursuivre ses activités jusqu’à ce que le conseil de ville passe au vote pour modifier le règlement 235 portant sur le bruit.

Celui-ci stipule qu’il est notamment interdit à toute personne de «se servir d’un véhicule automobile de façon à causer des bruits inutiles et excessifs de nature à troubler la paix […] du voisinage».

D’autre part, Martin D’Anjou, animateur de l’émission Festidrag.tv, a lancé sur Facebook un mouvement appelé Sauvons notre passionIl invite notamment les passionnés de sports motorisés à manifester le 3 septembre prochain devant l’Assemblée nationale à Québec. Ce rassemblement a pour but de démontrer au gouvernement que le sport motorisé est une industrie économique d’importance et «pas seulement des gens qui font du bruit la fin de semaine», défend M. D’Anjou dans l’extrait de la vidéo  vue 112 000 fois sur Facebook. M. Guertin a fait savoir au GranbyExpress que des gens représenteraient Sanair lors de la manifestation.

Partager cet article