Boréart: des milliers d’items de Noël… à voir et revoir!

Photo de Roxanne Langlois
Par Roxanne Langlois
Boréart: des milliers d’items de Noël… à voir et revoir!
Soldats de bois, lutins et père Noël font partie des personnages que les visiteurs pourront observer. (Photo : (Photo: GranbyExpress-Roxanne Langlois))

FÉÉRIE. Le temps des Fêtes gagne pour la toute première fois le centre d’exposition en arts visuels Boréart. L’impressionnante collection d’une Granbyenne, Louyse Caouette,  a littéralement pris d’assaut les lieux; des milliers d’objets choisis par la passionnée les meublent désormais, formant jusqu’au 21 décembre prochain l’exposition «Féérie de Noël».

Un camion de 20 pieds a dû effectuer deux voyages et demi pour transporter tout le matériel de la résidence de la retraitée aux locaux du Centre culturel France-Arbour, rue Principale. Désormais magnifiquement disposés, ces objets de tout acabit attendent désormais les visiteurs afin de les imprégner de l’ambiance des Fêtes. Le vernissage a d’ailleurs eu lieu le 2 décembre dernier en présence d’une cinquantaine de curieux.

C’est en organisant des fêtes de Noël destinées à ses collègues de l’urgence de l’hôpital de Granby que l’infirmière, débute, vers 1990, ce qui deviendra, sans même qu’elle s’en aperçoive, une vaste collection. Pendant sept ans, elle court les boutiques et les spéciaux en quête d’achats qui émerveilleront ses consœurs de travail.

«Quand tu magasines pour les autres, tu magasines pour toi aussi. Et naturellement, mon goût du magasinage a juste augmenté. Étant donné que je suis une passionnée, chaque fois que je vois des choses particulières ou spéciales, je ne suis pas capable de résister. Encore hier, j’en ai acheté», lance la dame, qui semble littéralement s’être fait prendre au jeu.

Louyse Caouette a commencé à acheter poupées, figurines et autres objets à l’effigie de Noël vers 1990. Depuis, sa collection a pris des proportions impressionnantes.

«J’aimerais ça un jour que ça s’arrête. Ma conjointe aimerait ça aussi beaucoup, beaucoup, beaucoup», a-t-elle admis en riant aux personnes venues célébrer à ses côtés la concrétisation de ce grand projet féérique.

Jusqu’à tout récemment, les items acquis au fil des ans étaient disposés dans une partie de son sous-sol; c’est une amie, constatant l’ampleur de la chose, qui a suggéré à Mme Caouette d’en faire une exposition à Boréart. «Vous n’avez pas tout vu, il y en a encore 15 % dans des bacs! […] On n’a pas tout mis, parce qu’ils m’ont dit que c’était trop», confie la collectionneuse, le sourire aux lèvres.

Cette dernière admet  n’avoir jamais compté les milliers d’objets qu’elle détient à ce jour, mais sait exactement tout ce qu’elle possède. Si la citoyenne aimerait, un jour, mettre la quasi-totalité de sa collection aux encans au profit de causes qui lui sont chères, elle est, pour le moment, simplement heureuse de rendre accessibles ses innombrables décorations au grand public.

«Ça va permettre à plein d’enfants de voir des choses intéressantes pour Noël. En plus, ça ne coûte rien. […] Ça me fait vraiment plaisir de les montrer  et que les gens puissent avoir un petit peu de féérie de Noël eux aussi», explique-t-elle, ajoutant vivre beaucoup de bonheur avec la réalisation de l’exposition. De nombreux bénévoles ont d’ailleurs contribué au montage de la salle et des divers décors qui la colorent désormais.

Notons que le public pourra admirer l’exposition pendant quelques jours entre Noël et le Jour de l’an. Pour plus d’information relativement aux horaires, visitez la page Facebook de Boréart.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des