Dans l’intimité de cinq familles granbyennes

Photo de Roxanne Langlois
Par Roxanne Langlois
Dans l’intimité de cinq familles granbyennes
Rachel Echenberg se dit bouleversée par l'ouverture et la générosité des Granbyens et Granbyennes ayant accepté de travailler à ses côtés. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE. Cinq familles de Granby ayant ouvert grand les portes de leur maison et de leur intimité à l’artiste Rachel Echenberg boucleront officiellement la boucle avec la Montréalaise: le résultat de sa démarche baptisée Chez vous. Portraits domestiques sera dévoilé le 30 mars prochain au 3e Impérial, centre d’essai en art actuel.

Celle qui enseigne au Département des arts plastiques du Collège Dawson de Montréal a dégoté elle-même et via le  3e Impérial  les familles qui ont accepté de l’accueillir chez elles.  Elle est entrée dans leur univers entre août 2017 et mars 2019 à l’occasion de rencontres tenues dans le confort de leur foyer. Il n’y a là aucun hasard, les thèmes de la famille et de la maison interpellant particulièrement Mme Echenberg, qui œuvre généralement en performance et en vidéo.

Les clans ont été conviés à contribuer à l’élaboration de mises en scène performées à l’aide de gestes et d’objets issus de leur quotidien. Au moins trois rencontres ont été organisées dans chacune des maisons. «J’ai passé des moments de travail, mais aussi simplement de rencontre avec eux.

Chaque fois, c’était un peu différent, mais à chaque séance, j’ai passé au moins deux heures en leur compagnie», explique l’artiste, qui a d’ailleurs assisté à la fête d’un des enfants impliqués dans le projet.

Cette dernière a d’ailleurs eu la chance d’assister à l’évolution des cellules familiales qui ont croisé son chemin pendant cette période. «Il y a eu la naissance d’un bébé et les enfants qui ont grandi», cite en exemple la principale intéressée, qui se dit privilégiée d’avoir eu accès à l’intimité des participants, qu’elle qualifie de très généreux.

Ces séances, enregistrées et photographiées par l’artiste, ont ensuite donné lieu à des portraits photographiques dans lesquels Mme Echenberg traduit sa perception des personnes rencontrées et à laquelle elle a ajouté des dessins.

Cette dernière présentera et offrira officiellement le fruit de ce travail créatif commun à ses complices ainsi qu’au grand public le 30 mars prochain, dès 15h, au 3e Impérial. Sa démarche sera également présentée aux curieux qui se déplaceront à cette occasion. L’artiste espère que ses modèles apprécieront ses œuvres, mais également qu’ils auront envie d’afficher le tout dans leur résidence, là où toute l’aventure a débuté.

Pour plus d’information relativement à la démarche de l’artiste, dont le travail a été présenté aux quatre coins du monde, visitez le www.3e-imperial.org.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des