Décès d’une piétonne à Granby: trois facteurs en cause, dit un expert

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Décès d’une piétonne à Granby: trois facteurs en cause, dit un expert
La victime, Édith Coulombe, déambulait sur la piste cyclable en compagnie d’une autre personne lorsqu'elle a décidé d’emprunter un raccourci pour accéder à l’aire de stationnement de l’hôtel Le Saint-Christophe. (Photo : (Photo: GranbyExpress-Archives))

ENQUÊTE. L’infrastructure du stationnement, la visibilité et la manœuvre de la victime sont en cause pour expliquer la fin tragique d’une piétonne écrasée mortellement dans un stationnement d’un hôtel, le 30 mai dernier, selon un expert mandaté par le Service de police de Granby. C’est ce qui ressort des conclusions du rapport du coroner, Me Steeve Poisson, rendu public hier.

La victime, Édith Coulombe, déambulait sur la piste cyclable en compagnie d’une autre personne lorsqu’elle a décidé d’emprunter un raccourci pour accéder à l’aire de stationnement de l’hôtel Le Saint-Christophe.

Dans son rapport, le coroner soutient que la victime «se rendait à la voiture de sa sœur où elle avait oublié des breuvages; tandis que cette dernière l’attendait à une table de pique-nique.»  C’est à ce moment que la collision fatale est survenue au moment où le conducteur d’un camion de livraison effectuait une manoeuvre de recul.

La longue distance (55 mètres) pour accéder au quai de livraison, une visibilité peu optimale lors du trajet pour le camionneur (il devait effectuer un virage à 90 degrés) et la présence potentielle de véhicules ou de piétons sont au nombre des éléments soulevés par le coroner pour établir les facteurs de l’accident, peut-on lire, dans le document. «Les tests de visibilité ont démontré que la visibilité des miroirs extérieurs droits du camion était limitée. Elle était orientée vers les arbres situés au nord du stationnement et un piéton pouvait y être difficilement observable à cet endroit», ajoute le coroner.

L’analyse mécanique du véhicule impliqué n’a décelé aucune anomalie qui aurait pu avoir une incidence sur l’accident. Le coroner conclut qu’il s’agit d’une mort accidentelle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des