La pauvreté diminue dans la région

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
La pauvreté diminue dans la région
Le député de Shefford, Pierre Breton, a reçu la visite de son collègue, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

COMMUNAUTÉ. Depuis 2016, dans la circonscription de Shefford, la nouvelle allocation canadienne pour enfants a permis à 4 000 personnes de sortir de la pauvreté, dont 1 200 enfants, a révélé le député de Shefford, Pierre Breton, qui accueillait son collègue Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social.

«La différence est tellement énorme, indiqué Pierre Breton, mardi matin, lors d’une rencontre avec les médias dans les installations de l’organisme S.O.S. dépannage-Moisson Granby. Je n’ai qu’à penser à cette mère monoparentale de deux enfants avec qui j’ai eu des discussions dans les dernières semaines. Pour elle, l’allocation canadienne pour enfants représente 13 000 $ par année. Ça a changé complètement sa vie de famille et lui a donné de l’oxygène.»

Au pays, l’allocation canadienne pour enfants a aidé 825 000 personnes à sortir de la précarité. Depuis 2015, le taux de pauvreté est passé de 12,1 % à 9,5 %. «La classe moyenne a plus confiance en son avenir qu’avant, a commenté Jean-Yves Duclos, qui est conscient qu’encore beaucoup de travail doit être accompli. La pauvreté au Canada n’a jamais été aussi faible depuis qu’on a été élu au pouvoir et le taux de chômage n’a jamais été aussi bas depuis 1976.»

Dans la circonscription de Shefford, des familles reçoivent tous les mois 600 $ non imposable. «La région de Granby a la chance d’être un endroit où la qualité de vie est importante, a expliqué le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social. On parle de familles qui travaillent fort pour gagner leur vie et dont à la fin du mois, il ne reste pas toujours beaucoup d’argent pour payer autre chose que les besoins de base. L’impact de l’allocation canadienne pour enfants sur la pauvreté dans la région est plus important que l’impact moyen au Canada.»

Jean-Yves Duclos s’est par ailleurs entretenu avec  différents intervenants du milieu communautaire afin de leur présenter la nouvelle Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté ainsi que la toute première stratégie nationale sur le logement du Canada, qui sera mise en place en 2020. Cette mesure devrait permettre à 300 000 familles canadiennes de recevoir 2500 $ par année pour les aider à payer leur logement.

À la Maison soutien aux Aidants, il a aussi été question des investissements prévus dans le budget 2019 concernant la participation active des aînés canadiens à la société et des efforts déployés pour renforcer la sécurité de la retraite.

«Ce fut un honneur pour moi de recevoir mon collègue afin de discuter des importantes mesures mises en place par notre gouvernement, a affirmé Pierre Breton. À la lumière des échanges de ce matin [mardi], le ministre fût à même de constater le dynamise et le leadership de nos dédiés représentants du milieu communautaire.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des