22 avril 1870 – La société Mitsubishi voit le jour

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
22 avril 1870 – La société Mitsubishi voit le jour

Fondé par Yataro Iwasaki, Mitsubishi vit le jour comme compagnie de transport maritime composée de trois navires à vapeur vieillissants. La compagnie de navigation à vapeur est devenue la première entreprise japonaise à offrir la livraison de courrier à l’étranger en Chine. Au cours des années qui ont suivies, la concurrence s’est intensifiée sur les mers, y compris avec les rivaux du gouvernement, mais Mitsubishi a joué sur plusieurs autres terrains durant cette période, notamment l’extraction de cuivre et de charbon, ainsi que la construction de navires. En 1893, Hisaya, le fils de Yataro, diplômé de l’Université de Pennsylvanie, devint président de la société. Il a mis en place différentes divisions au sein de la société, notamment les banques, l’immobilier, le marketing, etc.

En 1917, Mitsubishi commercialisa la première voiture fabriquée au Japon qu’elle baptisa simplement Mitsubishi Modèle A. Au cours de la même période et des années suivantes, la société produisait des avions, des réservoirs, des autobus, ainsi qu’une division distincte produisant du matériel électrique et des appareils ménagers. La société continuerait à produire de la machinerie lourde pendant la Seconde Guerre mondiale. Cependant, à la fin de la guerre, de nombreuses activités distinctes sous le nom Mitsubishi ont été dissoutes sous la pression des forces d’occupation.

En 1954, plus de 100 sociétés appartenant autrefois à Mitsubishi ont fusionné pour rétablir la société Mitsubishi. Cela n’incluait pas Mitsubishi Heavy Industries, responsable de la production d’automobiles et de véhicules. Cependant, 10 ans plus tard, il renaîtrait aussi. Aujourd’hui, le groupe Mitsubishi est composé d’environ 40 sociétés avec la division automobile qui s’est récemment associé au groupe Renault/Nissan.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des