Des unités modulaires pour combler la pénurie de locaux à Val-des-Cerfs

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Des unités modulaires pour combler la pénurie de locaux à Val-des-Cerfs
Val-des-Cerfs a recours à des unités modulaires en guise de salles de classe supplémentaires à l'école Saint-Vincent-Ferrier d'Adamsville. (Photo : Granby Express - Archives)

ÉDUCATION. La Commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC) entend procéder à la location d’unités modulaires pour l’aménagement de quatre classes temporaires aux abords d’une école primaire du territoire de Granby.

La CSVDC fera appel à AMB Tresec inc., une entreprise familiale de Laval, pour la location, le transport et l’installation des modules préfabriqués. La facture devrait s’élever à 553 800 $ pour une période 36 mois.

«Il s’agit d’une solution temporaire pour pallier à un manque de locaux. Le problème devrait être résolu avec l’ouverture d’un lab-école sur le territoire de la Municipalité de Shefford à l’automne 2021», indique le directeur général de Val-des-Cerfs, Éric Racine.

Le projet prévoit par ailleurs l’aménagement d’un corridor couvert permettant de relier les unités modulaires et le bâtiment existant.

La CSVDC a déjà recours à des modules préfabriqués pour combler une pénurie de classes dans les écoles primaires d’Adamsville et de Sainte-Cécile-de-Milton.

«Nous avons déjà obtenu une autorisation verbale, mais on attend la confirmation officielle du ministère de l’Éducation avant de mettre tout ça en branle. Le nouvel aménagement sera financé dans la foulée du projet de lab-école de Shefford», ajoute M. Racine.

Le lab-école disposera de deux classes de prématernelle 4 ans, deux classes de maternelle, douze classes de niveau primaire. L’établissement sera en mesure d’accueillir de 300 à 330 élèves.

Cour d‘école Saint-Bernardin

Excavation Dominic Carey inc., de Sutton, touchera 262 319 $ pour compléter l’aménagement de la cour de récréation du pavillon Saint-Bernardin de l’école de l’Orée-des-Cantons, à Waterloo. La quatrième et dernière phase du projet inclut la mise en place d’estrades, de bancs de parc et de tables de pique-nique.

CRIF: réfection de la toiture

Val-des-Cerfs a accordé un contrat de 665 680 $ à l’entreprise Toitures des 2 Rives inc., de Lévis, pour la réfection de la toiture de l’aile nord du Centre régional intégré de formation (CRIF). Cette section de l’immeuble abrite des ateliers de formation professionnelle.

Technologies de l’information

Le poste de Guy Tardif, qui doit quitter pour la retraite le 30 juin prochain, sera scindé en deux. L’un de ses remplaçants sera responsable de l’organisation et du transport scolaire alors que le deuxième agira comme responsable du service des technologies de l’information.

«Les besoins au niveau de la sécurité numérique et de l’intégration des nouvelles technologies de l’information en milieu scolaire augmentent sans cesse. Cela justifie la nomination d’un directeur de service distinct», explique le DG de Val-des-Cerfs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des