2 mai 1918 – William Durant rachète GM avec les actions de Chevrolet

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
2 mai 1918  – William Durant rachète GM avec les actions de Chevrolet

Voici un chapitre de l’histoire automobile américaine qui mérite d’être raconté.

En ce jour de 1918, General Motors Corporation (GM), fait l’acquisition de Chevrolet Motor Company pour un montant de 32 million de dollars en action GM.  C’est le fondateur de la marque en 1908 William Durant qui avait été chassé de la société dès 1910 par les actionnaires que le blâmait d’être un expansionnisme agressif et l’ont chassé de la société qu’il avait fondée. En novembre 1911, Durant s’associe avec Louis Chevrolet et lance la Chevrolet Motor Company

Toujours propriétaire d’une part considérable des actions de GM, Durant a commencé à acheter davantage d’actions de la société, dans la mesure où ses bénéfices provenant de Chevrolet le lui permettaient. Dans un dernier mouvement pour reprendre le contrôle, Durant a offert aux actionnaires de GM cinq actions de Chevrolet pour chaque action de GM. Bien que les cours des actions de GM aient été exorbitants, l’intérêt du marché pour Chevrolet a rendu la transaction cinq pour un irrésistible pour les actionnaires de GM.

Avec les rachats des parts de GM par Chevrolet, Durant reprend le contrôle de GM. À peine deux ans plus tard, Pierre S. DuPont, dont la puissante entreprise chimique de la famille avait commencé à investir dans le secteur naissant de l’automobile en rachetant des actions de GM, l’avait finalement laissé tomber définitivement. Pierre DuPont assuma ensuite la présidence du est devenu président en 1920. Dans un accord conclu la même année, DuPont a remboursé l’intégralité de sa dette, en échange, le fondateur controversé a quitté la société.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des