Rouler pour la jeunesse au mont Ventoux

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Rouler pour la jeunesse au mont Ventoux
Sur la photo, les membres du comité de cyclistes: Danielle Picard, Jocelyne Champagne Racine, Guy Laporte, Marc Bujold et Suzanne Surette. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

VÉLO. Cinq citoyens passionnés de cyclisme ont décidé d’organiser un voyage de vélo dans le but de venir en aide à la jeunesse de la Haute-Yamaska. Ils ne seront pas seuls dans cette aventure. Entre 20 et 30 cyclistes au total prendront d’assaut dans un an le mont Ventoux, mythique endroit où se déroule le Tour de France.

Le comité organisateur qui orchestre cette grande aventure est composé de Marc Bujold, Jocelyne Champagne Racine, Guy Laporte, Danielle Picard et Suzanne Surette. Ayant exploré différentes destinations en Europe ou aux États-Unis, le groupe a finalement arrêté son choix en Provence pour pédaler le Défi Vélo du Mont Ventoux 2020.

«On voulait quelque chose qui était un grand défi, fait remarquer Jocelyne Champagne Racine, représentante du comité de cyclistes. Notre choix s’est arrêté sur la Provence avec le mont Ventoux parce que c’est mythique; le Tour de France passe là. Tout cycliste a un jour rêvé de monter le Ventoux, et là, on se donne la chance de le faire.»

Passionnés de vélo, les membres du voyage pourront voir une multitude de panoramas, mais ils pédaleront également pour la Fondation du Centre hospitalier de Granby. Les sommes amassés serviront à aider les jeunes qui doivent surmonter des défis ou bien qui évoluent dans des milieux qui ne leur sont pas favorables.

«On a vraiment à cœur la cause des jeunes, insiste Mme Champagne Racine. C’est à ça que l’argent amassé va servir. Les participants paient leur voyage et amassent une somme de 2 500 $ [pour les jeunes]. En bout de piste, on croit vraiment atteindre les 30 participants. On devrait remettre une somme importante à la Fondation.»

Le comité organisateur prévoit amasser entre 50 000 $ et 75 000 $ grâce à ce projet sportif, selon le nombre de participants.  D’ici un mois, le groupe devrait être formé et se préparera pour le défi qui les attend, du 12 au 20 juin 2020.

La montée du mont Ventoux se fera en une seule journée alors que pendant le reste du voyage, les cyclistes rouleront plusieurs kilomètres et traverseront de petits villages de Provence où ils s’arrêteront pour se reposer. «C’est épicurien; on peut bien manger et on peut bien boire», souligne Mme Champagne Racine.

Bien qu’il y ait eu plusieurs voyages caritatifs dans le passé, selon le comité de cyclistes, c’est la première fois qu’une telle aventure à vélo se met en branle pour la Fondation du Centre hospitalier de Granby.

«Je salue cette initiative-là, note Suzanne Surette, directrice générale de la Fondation. Notre mission est de mobiliser la communauté. Quand elle se mobilise et organise [des activités] par ses idées et sa créativité, c’est toujours très touchant.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des