Plusieurs chantiers d’envergure pour la période estivale

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Plusieurs chantiers d’envergure pour la période estivale
Les chantiers de construction ne se feront pas discrets cet été dans la ville de Granby. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

TRAVAUX. La période estivale à Granby n’est pas exempte de travaux. Une dizaine de chantiers d’envergure est à l’horaire; certains sont sur le point de se terminer alors que d’autres débuteront après les vacances de la construction.

Il s’agit d’une grosse année pour la Division de l’ingénierie de la Ville de Granby en matière d’investissements pour la réalisation de travaux d’infrastructures. «On est au-dessus des moyennes qu’on a actuellement», fait remarquer le coordonnateur, Benoît Carbonneau.

En 2018, tout près de 9 M$ avaient été nécessaires pour mener à terme certains travaux de voirie, d’infrastructures et de reconstruction de conduites par exemple. Cette année, une somme de plus de 11 M$ a été réservée pour compléter une dizaine de chantiers d’envergure.

Cette hausse de prix s’explique, entre autres, par le fait que les travaux à assurer en profondeur sont de plus en plus dispendieux. «On veut continuer d’investir et de faire une réfection de nos réseaux, admet M. Carbonneau. On doit investir plus à cause du coût des travaux qui augmente sans cesse. Il y a aussi une volonté du conseil municipal d’investir plus en réfection de chaussées. On voit des montants qui sont plus élevés d’année en année.»

Parmi les projets en importance qui sont en cours, notons la réfection de la rue Saint-Hubert, qui vise notamment à refaire les fondations, le pavage et à mettre en place une piste multifonctionnelle.

«L’entrepreneur est dans ses délais, donc tout va bien, assure Benoît Carbonneau. On avait dit qu’on sortirait de la partie qui est tout près du Zoo avant les deux semaines de la construction, ce qui est déjà réalisé. On a un petit peu d’avance même. Présentement, on commence les travaux en face de l’école Joseph-Poitevin, justement pour sortir de là avant le début de la période scolaire.»

Le prolongement de la rue Arthur-Danis est aussi un chantier en cours et se complètera d’ici une semaine ou deux. La Ville de Granby prévoit également terminer le projet du 11e rang au retour des vacances de la construction, tout comme la refonte des infrastructures de la rue Denison Ouest, qui se finira à la fin du mois d’octobre.

«Les citoyens [des rues Denison Ouest et Elgin] qui vont être touchés [par des travaux] vont avoir une soirée d’information la semaine prochaine pour être avisés du déroulement et avoir des réponses à leurs questions», assure M. Carbonneau.

Même si la période estivale en est une d’importance quant à la tenue de travaux, la Division de l’ingénierie de la Ville de Granby confirme que la circulation n’est pas problématique pour le moment. «Pour l’instant, tout va bien, admet M. Carbonneau. On a eu un plan de circulation qui était peut-être un peu plus extraordinaire pour la rue Saint-Hubert, mais on a fait une gestion plus spécifique pour ce projet-là.»

Des mesures d’atténuation sont aussi prévues pour le chantier qui s’installera prochainement sur la rue Denison Ouest afin de réduire les impacts sur la circulation dans le secteur.

Le Bureau de projets au travail

Si la Division de l’ingénierie doit gérer plusieurs chantiers routiers cet été, il en sera de même pour le Bureau de projets de la Ville de Granby puisque l’église Notre-Dame et le Centre aquatique verront leurs travaux se terminer prochainement.

«Actuellement, un des projets qui se termine est celui de l’église Notre-Dame, commente Daniel Surprenant, directeur du Bureau de projets à la Ville de Granby. On est en train de finaliser les derniers travaux du côté de la salle multifonctionnelle. L’entrepreneur termine dans les prochains jours.»

La Ville procédera par la suite à des travaux internes puisqu’elle voulait rajouter certains éléments depuis que le projet a été lancé. L’ouverture officielle est prévue en septembre. Rappelons que des investissements de 13 M$ ont été nécessaires pour mettre en branle le chantier de l’église Notre-Dame, lequel a bénéficié de subventions du ministère de l’Éducation.

Les travaux du Centre aquatique, évalués à environ 32 M$, avancent également bien, se réjouit M. Surprenant. «On est à 75 % d’avancement environ. On s’attend à terminer ça en fin d’année. Après, il y aura toute la partie mise en service qui se fera pendant l’hiver 2020.» Précisons que les gouvernements du Québec et du Canada ont aussi mis la main à la pâte pour la réalisation dudit projet.

Le réaménagement de la rue Principale fait aussi partie des priorités du Bureau de projets, qui confirme que la conception du secteur se fait présentement avec la firme de génie. «Ça avance bien, on est dans les délais», précise M. Surprenant. L’appel d’offres devrait se faire en début d’année 2020 pour la construction à l’automne prochain.

«C’est une année standard, ce qui veut dire une année assez grosse, admet M. Surprenant. Théoriquement, dans un an, le Centre aquatique va être terminé et l’église Notre-Dame aussi. On sera plus en phase de bureau et un peu moins en phase de chantiers.»

Portrait de certains travaux routiers cet été

Rue Saint-Hubert (en cours): 3,9 M$

Prolongement de la rue Arthur-Danis (en cours): 2 M$

Rue Denison Ouest (au retour des vacances): 2,8 M$

Dernière phase du 11e rang (au retour des vacances): 2,3 M$

*Les montants inscrits pour chacun des travaux ont été arrondis.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des