Le Fonds distinct Louis-Philippe Janvier vient en aide à 12 jeunes combattants

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Le Fonds distinct Louis-Philippe Janvier vient en aide à 12 jeunes combattants
Sur la photo: les membres de la famille de Louis-Philippe Janvier, qui est décédé du cancer à l'âge de 26 ans. (Photo : Gracieuseté- Elise Racine Photographe)

SANTÉ. Depuis que la Fondation du Centre hospitalier de Granby (CHG) a annoncé il y a un an la création du Fonds distinct Louis-Philippe Janvier, en collaboration avec la Fondation portant le même nom, 12 jeunes adultes combattant le cancer ont pu se partager la somme de 38 450 $.

Le Fonds distinct a ainsi financé, entre autres, des frais de déplacement et d’hébergement, de médicaments et de soins dentaires en lien avec la radiothérapie en plus des frais en électricité et en téléphonie. Il a aussi subvenu aux besoins de base des familles (nourriture, fournitures scolaires).

«En un an, nous avons tendu la main à 12 jeunes adultes et à leur famille afin de les aider à affronter la maladie, commente dans un communiqué Suzanne Surette, directrice générale de la Fondation du CHG. Nous parlons, ici, d’une aide très humaine et concrète.»

Rappelons que le Fonds, qui a été créé à la mémoire de Louis-Philippe Janvier, décédé de la maladie à l’âge de 26 ans, vient en aide aux jeunes adultes de 18 à 35 ans atteints de cancer recevant des traitements médicaux l’Hôpital de Granby.

«C’est tellement plaisant de constater les bienfaits que les dons leur procurent, soulignent dans le même communiqué Pascale Janecek et Isabel Tessier, deux infirmières cliniciennes des services en cancérologie. Cette aide apaise une grande source de stress chez les patients leur permettant de se concentrer sur leur traitement et leur guérison.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des