Shefford: du Parti québécois au Bloc québécois pour Andréanne Larouche

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Shefford: du Parti québécois au Bloc québécois pour Andréanne Larouche
Andréanne Larouche. (Photo : Granby Express – archives)

ÉLECTIONS FÉDÉRALES.  Battue aux dernières élections provinciales dans Brome-Missisquoi sous les couleurs du Parti québécois (PQ), Andréanne Larouche reprendra la route électorale dans les prochaines semaines. Le Bloc québécois (BQ) vient de la recruter afin qu’elle brigue les suffrages dans Shefford lors de l’élection fédérale du 21 octobre.

La rumeur de l’arrivée d’Andréanne Larouche chez les bloquistes commençait à circuler depuis les dernières semaines. En visite à l’International des montgolfières de Saint-Jean-Sur-Richelieu, le chef du BQ, Yves-François Blanchet, a d’ailleurs profité de l’événement pour rencontrer des candidats et des prospects, dont Mme Larouche, a appris le GranbyExpress. Sollicitée par l’instance locale du BQ, l’ex-candidate péquiste avoue avoir pris sa décision que récemment.

«Honnêtement, ça ne fait pas longtemps que j’y pense. Ça m’a demandé du temps et une réflexion.» Le parti m’a abordé étant donné que j’avais fait une campagne (provinciale) dynamique et que certaines villes du territoire de Shefford se recoupaient (Warden, Waterloo Shefford, Saint-Alphonse-de Granby etc.) (…). Les enjeux, je les connais déjà et c’est l’une des principales raisons pour lesquelles on m’a approché», a indiqué Mme Larouche.

Projeté au tapis aux élections de 2011 (4 députés élus) et de 2015 (10 députés élus), le Bloc semble vouloir reprendre des forces sous Yves-François Blanchet. Un renouveau qui fait du bien, estime Andréanne Larouche.

«De le voir arriver au Bloc, ç’a fait partie de ma réflexion. Il se passe quelque chose au Bloc avec Yves-François. On n’est passé de rien à un chef qui a redressé la barre. J’ai vu le Bloc évoluer dans les derniers mois et je crois que le parti est dans la bonne direction.»

Pour la principale intéressée, l’enrôlement au sein du Bloc est en quelque sorte un retour au bercail. «C’est un retour à mes premiers amours. Ç’a été mon premier emploi à ma sortie de l’université (NDLR: elle a été l’adjointe du député bloquiste de Brome-Missisquoi, Christian Ouellet.). J’ai travaillé à Ottawa et j’ai pu voir que le Bloc ne fait pas que bloquer. Il peut aussi faire des propositions autant en chambre qu’en comité. J’ai une bonne idée de ce qu’on peut apporter aux citoyens.»

D’ici le signal de départ annonçant le déclenchement de l’élection, Andréanne Larouche devra d’abord obtenir l’assentiment officiel de l’association locale du Bloc québécois. Les membres tiendront leur soirée d’investiture ce jeudi 29 août à 19h au Café de la Brûlerie à Granby.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des