Crime organisé: le SPVM frappe à Granby

Photo de Rédaction Granby
Par Rédaction Granby
Crime organisé: le SPVM frappe à Granby
(Photo : GranbyExpress-archives)

FAITS DIVERS. Des individus liés aux Hells Angels et au trafic de stupéfiants ont été coffrés, ce mercredi, dans diverses localités de la province, dont à Granby, par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans le cadre du projet d’enquête Asterios.

Selon le SPVM, 24 personnes ont été arrêtées jusqu’à présent à Montréal, Québec, Longueuil et à Granby. Elles ont été conduites au palais de justice de Montréal où elles comparaîtront par visiocomparution au cours de la journée. De la drogue et de l’argent ont été saisis. D’autres arrestations seraient à prévoir.

La frappe de ce matin fait suite à une série de perquisitions menées en novembre dernier contre des supporteurs des Hells Angels. Le projet Asterios a été lancé par le SPVM après la vague de surdoses de fentanyl qu’a connue Montréal à l’été 2017.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des