Club Optimiste de Granby: une aide à la jeunesse qui perdure depuis 50 ans

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Club Optimiste de Granby: une aide à la jeunesse qui perdure depuis 50 ans
Sur la photo: La présidente sortante du Club Optimiste de Granby, Marie-Andrée Hubert. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

CÉLÉBRATION. Un «gros party» se prépare entre les murs du Centre des congrès de l’Hôtel Castel, le 14 septembre prochain, alors que le Club Optimiste de Granby célébrera son 50e anniversaire. «Ça va être quelque chose de quand même assez flamboyant et d’assez wow», assure la présidente sortante, Marie-Andrée Hubert.

Depuis 50 ans, le Club Optimiste de Granby vient en aide à la jeunesse en lui offrant des activités dans la région tout à fait gratuitement. L’organisme compte sur des membres bénévoles pour assurer le bon déroulement desdites activités. «On est 97 membres dans le Club, fait remarquer Marie-Andrée Hubert, qui passera bientôt le flambeau de la présidence. On a des gens de tout acabit et de tout âge.»

Au fil des années, le Club Optimiste de Granby a pu compter sur l’apport de 48 présidents. Lors du gala, l’organisme prendra le temps de souligner leur travail. «Malheureusement, comme toute chose, il y en a qui sont décédés, se désole Mme Hubert. Donc, il reste 40 [anciens] présidents vivants;  on va remettre un petit quelque chose aux personnes qui vont être là.»

La présidente qui en est à la fin de son mandat confirme que la soirée sera amusante et que l’objectif sera, entre autres, de «remercier les gens qui nous ont donné un coup de main».

Ainsi, les personnes qui seront présentes à l’Hôtel Castel pourront savourer un souper cinq services, apprécier la musique d’une vingtaine de musiciens de l’Harmonie de Granby, et la liste s’étire encore.

«On ne veut pas encombrer le monde avec des discours, précise-t-elle. On veut que ce soit vraiment une soirée festive.»

«Tout le monde a un petit quelque chose»

Cette année, Marie-Andrée Hubert en était à un deuxième mandat d’un an à la présidence du Club Optimiste de Granby (son premier fût en 2010-2011). Maintenant qu’elle doit passer le flambeau le 1er octobre prochain, la citoyenne n’oubliera pas de sitôt les sourires des enfants dans le cadre de plusieurs activités comme le traditionnel dîner de Noël dans le gymnase du Collège Mont-Sacré-Cœur ou bien la course de boîtes à savon.

Pour offrir de nombreuses activités à la jeunesse, le Club Optimiste de Granby se sert, entre autres,  de ses deux importantes collectes de fonds, soit son tournoi de golf des gens d’affaires et sa campagne Opti-Voyage.

Si au départ, Marie-Andrée Hubert a joint le Club Optimiste de Granby pour élargir son cercle d’amis, en 2005, rapidement, elle a accumulé les responsabilités et s’est impliquée pour la communauté.

Mme Hubert n’a peut-être pas été longtemps à la présidence de l’organisme, mais elle aimerait bien que les gens se souviennent d’elle comme une femme qui a travaillé sur l’inclusion de tous.

«Mon thème était la force de nos différences, explique la dame sympathique. Ce que je voulais, cette année, c’était d’utiliser les forces des gens. Tout le monde a un petit quelque chose qu’il peut apporter au Club ou à la jeunesse de la région. C’est important de le mettre en valeur. Il ne faut pas se dénigrer; on est tous bons. C’est ce que je veux que les gens se souviennent de moi.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des