Élections fédérales: Pierre Breton s’engage à soutenir les entreprises d’ici

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Élections fédérales: Pierre Breton s’engage à soutenir les entreprises d’ici
Le député sortant de Shefford, Pierre Breton, a dévoilé ses premiers engagements avec les entrepreneurs de la région, si son gouvernement est réélu aux prochaines élections fédérales. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

POLITIQUE. Si le gouvernement libéral est réélu lors des prochaines élections, le député sortant de Shefford, Pierre Breton, s’engage à faciliter le démarrage et la croissance des entreprises dans la région pour faire avancer l’économie locale, a-t-il confié lors d’un point de presse, mardi matin, devant le Centre d’innovation et de technologies industrielles de Granby (CITIG).

«Ici, dans notre circonscription, les PME sont l’épine dorsale de notre économie, a fait remarquer le candidat du Parti libéral. Ça représente 3 500 petites et moyennes entreprises qui […] génèrent pas moins de 30 000 emplois. C’est extrêmement important».

Dans les quatre dernières années, le gouvernement fédéral a, entre autres, dans le comté de Shefford, investi 16 M$ dans 30 PME afin de les soutenir au niveau technologique, mais aussi, pour qu’elles accèdent à de nouveaux marchés et qu’elles mettent en place de nouveaux produits.

«C’est important pour notre gouvernement d’appuyer notre économie locale, a affirmé Pierre Breton. Le taux de chômage est passé de 7,9 % à tout près de 4 % actuellement.  Ce sont 4 000 emplois qui ont été créés au cours des quatre dernières années. On contribue, évidemment, de belle façon au PIB canadien, ici, dans notre circonscription alors qu’on sait que la croissance économique du Canada est la plus forte et la plus rapide des pays du G7. Ce n’est pas rien. Ces aides financières à nos PME sont très importantes dans le développement de leur marché et de leur croissance.»

Durant son mandat, Pierre Breton a rappelé que le taux d’imposition aux PME est passé de 11 % à 9 %, ce qui représente, en moyenne, 7 500 $ de plus dans les poches de chacune des entreprises. «On avait promis ça en 2015; chose dite, chose faite, chose réglée pour nos PME.»

Pierre Breton a profité de l’occasion pour annoncer que si son gouvernement revient au pouvoir en octobre, il travaillera encore une fois de pair avec les entrepreneurs de la circonscription de Shefford.

«Malgré tout le travail qu’on a fait, il faut continuer d’appuyer nos entreprises. Il faut stimuler l’économie locale. Dans cette perspective-là, la réélection de notre gouvernement libérale est extrêmement importante pour les entrepreneurs de la région. On va continuer avec eux à créer des emplois de qualité et à stimuler notre économie. Étant réélus, nous éliminerons les obstacles à la réussite des entreprises en réduisant les frais et la paperasse. Nous voulons que les chefs d’entreprise mettent plus de temps à développer leur <@Ri>business<@$p>, plutôt que de remplir des papiers et de faire de l’administration.»

«Nous voulons nous assurer que les entreprises de Shefford puissent croître là où se trouve l’équilibre, a-t-il ajouté. On est une circonscription qui a un tissu entrepreneurial très important, très diversifié. On fait le choix, au Parti libéral, de continuer d’avancer d’un point de vue économique avec nos entrepreneurs.»

Les engagements des libéraux en bref

Fournir à 2 000 entrepreneurs, par année, une somme pouvant aller jusqu’à 50 000 $ pour créer une nouvelle entreprise.

Donner 250 $ à chaque nouvelle entreprise qui cherche à élargir ses services en ligne.

Réduire de 75 % le coût de la constitution d’une entreprise en société de régime fédéral.

Éliminer les frais de transactions prélevés sur le montant de la TPS/TVH lors des transactions effectuées par carte de crédit.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des