Combattre les changements climatiques collectivement

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Combattre les changements climatiques collectivement
Sur la photo: Bernard Valiquette, membre du Comité porteur du REHY, lors du dévoilement de la programmation des activités pour l’année 2019-2020. (Photo : GranbyExpress-Vincent Lambert)

ENVIRONNEMENT. Une vingtaine d’organismes, d’institutions et de municipalités travaillent collectivement pour la prochaine année 2019-2020 dans le but de protéger le territoire et l’environnement de la Haute-Yamaska. Que ce soit de poursuivre le travail de conservation dans le Sentier de la Rivière, de développer une plateforme de nidification pour le balbuzard pêcheur; ce n’est pas les défis qui manquent chez les partenaires du Regroupement Environnement Haute-Yamaska (REHY).

«Notre défi est de regrouper tout ce beau monde, a indiqué Bernard Valiquette, membre  du Comité porteur du REHY, lors du lancement de la programmation de l’organisme, jeudi. On s’est donné comme mission de garder un réseautage vivant, permettant le partage d’information, le partage des  priorités pour s’allier et créer des partenariats.»

Ce genre de collaboration s’est déjà produit dans le passé pour mener à terme certains projets portant, par exemple, sur des espèces fauniques menacées ou exotiques envahissantes.

«Quand un organisme fait une demande de subvention, on essaie de faire des maillages, a ajouté le principal intéressé. J’espère que le Regroupement Environnement peut être  cette bougie d’allumage qui permet d’étendre  cette préoccupation […] de manière à ce que ça ne soit pas juste porté par des spécialistes et des professionnels de l’environnement. Je pense qu’on le voit, ça monte dans l’opinion publique.»

L’objectif du REHY est de créer une synergie entre les différents partenaires afin d’illustrer ce leadership en environnement et éviter que chaque groupe travaille de son côté.

«L’enjeu  de la conservation est un des gros outils pour réduire l’impact des changements climatiques, a exprimé M. Valiquette, qui est aussi responsable des communications à la Fondation de la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (SETHY).  Je pense que ça demeure un défi d’importance. Plus on détruit ces milieux, plus on s’étouffe collectivement.»

«L’urgence climatique s’invite aux élections»

Dans le cadre de ses activités pour la prochaine année, le REHY tiendra le 3 octobre prochain, à 19h, à l’auditorium du Cégep de Granby, un débat politique sur l’environnement impliquant les six candidats de Shefford issus des partis représentés à la Chambre des communes.

«L’urgence climatique est une préoccupation incontournable d’une grande partie de la population, a souligné Bernard Valiquette, dans un communiqué transmis aux médias.  Les électeurs ont droit de savoir à quelle enseigne nos candidats locaux logent à ce sujet. Je crois que ce débat pourra éclairer beaucoup de personnes indécises face au vote du 21 octobre.»

Lors dudit débat, quatre thèmes seront abordés: les changements climatiques, la protection de l’eau, la protection de la nature et de la biodiversité et la pollution et les substances toxiques. Suivront ensuite des questions d’intérêt régional et des questions du public.

«C’est une préoccupation incontournable et partagée par chacun, a lancé M. Valiquette. On veut un débat non partisan que ça se fasse dans un climat serein.»

Outre le débat politique, le REHY tiendra de nouveau des déjeuners-conférences, dû au succès de ceux-ci l’année dernière. Seront abordés, entre autres, l’état de la situation des changements climatiques au Québec, le projet collectif du bassin versant du lac Boivin, et la liste s’étire encore.

«La richesse, c’est la diversité dans notre regroupement et la richesse des activités et des projets de chacun, a noté avec fierté Bernard Valiquette. C’est par la volonté des gens et des partenaires que ce Regroupement vit.»

Pour plus de détails sur les différentes activités du REHY, consultez le www.fondationsethy.org et pour participer au débat, vous pouvez vous inscrire au www.100debates.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des