École du Phénix: une plus belle cour grâce à des coups de pédales

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
École du Phénix: une plus belle cour grâce à des coups de pédales
Sur la photo: le Dr Jacques Bergeron, le directeur de l’école du Phénix, Stéphan Campbell, l’enseignante en éducation physique à l’école J.-H. Leclerc, Isabelle Bélanger, et le directeur de l’école J.-H. Leclerc, Christian Lacourse. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

ÉDUCATION. La fébrilité était palpable dans le gymnase du pavillon Saint-Eugène de l’école primaire du Phénix, vendredi après-midi. Bon nombre d’enfants ont applaudi et souri lorsqu’on leur a présenté le montant du chèque qui a été amassé par l’équipe de vélo de l’Association des médecins omnipraticiens d’Yamaska (AMOY) lors du Grand Défi Pierre Lavoie.

«Ça a été un plaisir de s’associer au Grand Défi pour le 1000 km avec mes cinq collègues, a indiqué le Dr Jacques Bergeron, qui était le responsable de l’équipe et conducteur de la caravane. Nous avions décidé de commanditer l’école du Phénix. Nous sommes bien contents des réalisations qui se sont passées dans les dernières années.»

L’école du Phénix a reçu une somme de 17 287 $ grâce à l’appui des cyclistes de l’AMOY. Une partie (6 100 $) sera remise à l’école secondaire Joseph-Hermas Leclerc, partenaire dans cette aventure de parrainage, pour un de ses projets et la balance servira à embellir les parcs-écoles de l’établissement d’enseignement primaire avec, entre autres, des aires de détente permettant aussi de travailler avec les enseignants.

«Il restait deux parties de nos parcs-écoles à travailler, a fait remarquer le directeur Stéphan Campbell, en montrant des croquis aux élèves. Une fois ces deux projets-là réalisés, on aurait deux parties de cour qui devraient être passablement complètes.»

Le Dr Bergeron a profité de son passage à l’école du Phénix pour rappeler aux enfants l’importance d’avoir une vie saine et active.

«C’est important de bouger pour la santé, a-t-il indiqué. Faire de l’activité physique peut guérir certaines maladies et en prévenir d’autres, mais surtout, ça permet d’être plus heureux dans sa peau et d’avoir une belle qualité de vie.»

«On va tenter de refaire un autre financement record pour améliorer vos équipements sportifs», a-t-il conclu.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des