Une 50e mise au jeu pour le Tournoi bantam de Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Une 50e mise au jeu pour le Tournoi bantam de Granby
Le président d'honneur de la 50e édition du Tournoi de hockey international bantam de Granby, le comédien Marc Messier. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

HOCKEY.  Du 12 au 23 février prochain, d’innombrables  histoires et anecdotes meubleront les discussions dans les coulisses du Centre sportif Léonard-Grondin lors de la 50e édition du Tournoi de hockey international bantam de Granby (THIBG). Pendant que les gérants d’estrade et les amateurs replongeront dans leurs souvenirs, une nouvelle génération de hockeyeurs écrira un nouveau chapitre à la riche histoire de l’un des plus importants tournois au Québec.

Dans les prochains jours, Granby s’ouvrira sur le monde en accueillant 110 équipes AAA, AAA Relève, AA, BB, A et B d’ici et d’ailleurs. Et l’appellation «international»  accolée au tournoi bantam n’a rien de marketing. Au contraire. Pour l’édition 2020, des clubs de la Suisse, des États-Unis, de la Slovénie et du Japon atterriront en sol granbyen avec l’idée de bien performer sur la glace. À ce groupe de voyageurs s’ajoutent nos équipes locales (A et B, les Vics AA et BB, les Gouverneurs de Massey-Vanier AAA Relève) et des clubs de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard.

«Notre tournoi est réputé. Seulement dans le AAA, on va avoir 24 équipes. Ça va faire un bon challenge. J’ai hâte de voir comment la Slovénie et le Japon vont performer. C’est toujours une surprise à ce niveau-là.»  «Je pense que le Japon pourrait être surpris par le calibre de jeu parce qu’il nous arrive avec un jeune alignement. Mais c’est une sélection nationale. Et on ne sait jamais; il y a peut-être de bons petits joueurs à découvrir», a indiqué le président du THIBG, Normand Côté.

En poste pour une 13e édition, M. Côté s’amuse encore aux commandes du tournoi avec le soutien de sa garde rapprochée qui mettra la main à la roue durant les 213 parties de la 50e édition. «La machine est rodée et on fait comme d’habitude», a fait remarquer le président.

Sollicité par l’organisation depuis nombre d’années, le comédien Marc Messier (Broue, Lance et Compte, Les Boys) a finalement accepté la présidence d’honneur du THIBG. Avec un horaire moins chargé qu’à l’accoutumée en raison de l’arrêt des représentations de la pièce Broue, le principal intéressé a confirmé avoir l’intention de venir faire son tour au tournoi le plus souvent possible.

«Maintenant que j’ai accroché mon buck, j’ai plus de temps (…). Je suis content d’être là. Et si je peux rendre service, ça va me faire plaisir», a déclaré le comédien originaire de Granby.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des