Une mini-voiture pour oublier la maladie

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Une mini-voiture pour oublier la maladie
Josh et Clara (dans la mini-voiture) ont essayé la nouvelle acquisition de l'unité de pédiatrie, lundi matin. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

SANTÉ. C’est au volant d’une mini-voiture de police que les enfants de la pédiatrie se rendront désormais au bloc opératoire du Centre hospitalier de Granby. L’objectif est de réduire leur niveau d’anxiété avant une opération par le jeu et d’améliorer leur expérience.

«Il faut comprendre que l’hospitalisation d’un enfant est souvent un événement déstabilisant pour la famille, explique la chef de service de la maternité, néonatalogie et pédiatrie, Nathalie Cabana. L’arrivée de la mini auto-patrouille est vraiment un plus. Ça va les détendre en allant au bloc opératoire; ils n’auront pas le temps de passer à l’opération.»

La nouvelle acquisition de l’unité de pédiatrie a été remise grâce à la générosité du Service de police de Granby (SPG) et de la Fondation Ordina-Cœur.

«On est dans les premiers services de police au Québec à remettre une mini-voiture de patrouille […], commente le directeur du SPG, Bruno Grondin. On est très heureux de remettre ça. Pour nous, la jeunesse, c’est les adultes de demain. Ça vient démontrer que le Service de police est près de la population et près de tous les organismes.»

Notons qu’en plus de la mini-voiture aux couleurs du SPG, l’unité de pédiatrie a aussi reçu deux iPad permettant aux enfants de passer le temps en attendant une opération.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des