Une première chanson pour Arnaud Quintal-Émard

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Une première chanson pour Arnaud Quintal-Émard
Arnaud Quintal-Émard performera sur la scène régionale de Cégep en spectacle le 21 mars à Trois-Rivières. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

MUSIQUE. Tout roule en ce moment pour le jeune auteur-compositeur-interprète de Granby, Arnaud Quintal-Émard. Récemment lauréat de la finale locale de Cégep en spectacle, celui qui baigne dans la musique depuis tout petit se prépare maintenant pour la compétition régionale. Et il compte même sortir une première chanson cet été.

«J’essaie de rester plus sur terre, mais ça va vite, confie le principal intéressé. C’est cool, ça explose, je le prends. Inconsciemment, j’ai toujours voulu faire ça de ma vie, donc, ça me donne plus de confiance.»

Depuis deux ans, Arnaud Quintal-Émard savait qu’il voulait monter sur la scène de Cégep en spectacle. Il ne pensait toutefois pas être celui qui aurait le laissez-passer pour la compétition régionale.

«Là-bas, j’ai vu que j’étais assez jeune et qu’il y avait beaucoup de monde d’expérience qui savait un peu le pattern, explique le guitariste et chanteur. Ça m’a stressé un peu, mais j’étais quand même confiant envers mes compositions.  Je n’ai pas arrêté de pratiquer; je faisais ça en boucle. Quand je suis arrivé sur scène, je ne pensais plus à rien. J’ai tout donné. Le show était vraiment trippant

La victoire du Granbyen à la finale locale lui permettra aussi de jouer la première partie d’un artiste à la Maison de la culture de Waterloo. Tout ce qui lui arrive, il le met en banque pour pouvoir percer dans le milieu.

«Je veux vivre de ma musique, c’est assez audacieux comme je disais à Cégep en spectacle, reconnaît Arnaud Quintal-Émard. Je vais quand même y aller à fond dans mon plan A. J’espère prendre la bonne lignée.»

Une première chanson

L’ambition n’est pas quelque chose qui fait peur à Arnaud Quintal-Émard. Le jeune homme de 17 ans a des idées plein la tête et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il prévoit même sortir cet été la chanson qui lui a fait gagner la compétition locale de Cégep en spectacle, Pourquoi pas.

«Je fais de la musique depuis vraiment longtemps, mais ça fait depuis deux ans que je veux vraiment faire ça de ma vie, insiste l’artiste. J’essaie de saisir le plus d’opportunités possible qui se collent à mes valeurs.»

Le 21 mars est bien encerclé sur le calendrier d’Arnaud Quintal-Émard alors qu’il présentera sa chanson à Trois-Rivières dans le cadre de la finale régionale.

«Je vais refaire mon numéro plusieurs fois, admet-il. Je vais l’analyser, je vais voir s’il y a quelques lacunes. Je prends en considération aussi les commentaires que m’ont dits les juges au local. Je ne me donne pas beaucoup de pression. Je veux juste faire le show. Je ne me dis pas que je vais me rendre au provincial, mais c’est sûr que j’aimerais ça. Ce serait très cool. Je vais vraiment là pour avoir plus d’expérience.»

Arnaud Quintal-Émard sera bien visible prochainement alors qu’il performera, entre autres, à Saint-Boniface, à l’école secondaire Jean-Jacques-Bertrand de Farnham et au Pub du Village de Granby. Selon lui, son approche lui permettra de poursuivre sur sa lancée déjà bien entamée.

«Je travaille beaucoup, note-t-il. Sur une scène, j’ai quand même un assez bon charisme et je suis capable de bien parler. Ça aussi ça m’avantage. J’essaie d’être le plus original possible et de persévérer le plus possible. C’est très bien.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des