Un autre défi de fou pour Pierre Beauregard

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Un autre défi de fou pour Pierre Beauregard
Pour maintenir la forme physique et mentale, Pierre Beauregard arpente sa ville enfilant les kilomètres les uns après les autres. Son objectif: marcher 2000 km d'ici le 31 août prochain. (Photo : Gracieuseté-Pierre Beauregard)

DÉFI. Une marche de santé de 1000 km en 122 jours,  une seconde promenade de 1000 km pour compléter le grand tour et une inscription à une épreuve virtuelle comptant sur la participation de 5000 participants répartis dans 46 pays. Cette idée folle, c’est celle du Granbyen, Pierre Beauregard, qui participe en ce moment à la course virtuelle du Great Virtual Race Across Tennessee.

Peu ouvert à l’idée de rester cloîtré à la maison à cause de la COVID-19, le sportif de 48 ans enfile ses souliers de marche tous les matins avec le souhait de marcher 2000 km d’ici le 31 août prochain. Contacté par le GranbyExpress, vendredi dernier, le Granbyen marchait déjà depuis quelques heures à travers les rues, les routes et les pistes cyclables de sa ville natale.

«Quand j’ai vu cette course de la Grande traversée virtuelle du Tennessee, je me suis dit: pourquoi pas? Je me suis alors donné l’objectif de marcher le premier 1000 km en 20 jours selon mon propre trajet. Et en même temps, j’en profite pour lancer un message au monde à venir participer», mentionne le sportif.

Devant l’impossibilité d’accueillir des participants étrangers en sol américain, les organisateurs de la Great Virtual Race Across Tennessee proposent plutôt aux sportifs de réaliser leur exploit virtuel chez eux. Une épreuve hors l’ordinaire qui rejoint amplement le Granbyen qui marche au moins 50 km par jour. Un bon exercice surtout en cette période d’instabilité généralisée.

«Ça fait six semaines que je vis dans la COVID-19 (…). La situation actuelle  est difficile pour beaucoup de monde et je ne suis probablement pas le seul à trouver ça tough. Physiquement, ça va, psychologiquement, ça va aussi, mais ça commence à être pesant», avoue Pierre Beauregard.

À l’aube d’une nouvelle saison d’exploits sportifs, le principal intéressé a dû revoir ses plans avec l’arrivée du virus sur la ligne de départ.

«J’ai un marathon et un triathlon qui sont déjà reportés. Vont-ils être annulés? C’est possible. Mais en même temps, la vie continue et c’est pas la fin du monde.»

Pour maintenir la forme physique et mentale, Pierre Beauregard arpente sa ville enfilant les kilomètres les uns après les autres. «S’il y a des gens qui veulent embarquer avec moi dans ce défi…inscrivez-vous et venez l’essayer», lance le marcheur. On peut suivre le défi de Pierre Beauregard au www.pleinairenor.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires