Main-d’oeuvre en CHSLD: Québec veut recruter 10 000 travailleurs

Main-d’oeuvre en CHSLD: Québec veut recruter 10 000 travailleurs
Le premier ministre du Québec, François Legault. (Photo : Courtoisie)

COVID-19. Lors de son point de presse du 27 mai 2020, le premier ministre est revenu sur les problèmes de recrutement en CHSLD. Avec un objectif de 10000 recrues, François Legault indique que des formations de trois mois s’amorceront à la mi-juin. Les personnes inscrites recevront pendant leur étude de préposé aux bénéficiaires un taux horaire de 21$. Une fois la formation complétée, la rémunération annuelle des nouveaux travailleurs en CHSLD sera de 49000$ par année.

«On continue d’avancer dans la bonne direction, mais on a encore besoin de plus de personnel dans nos CHSLD. Pour ceux qui peuvent prêter main-forte, on peut vous offrir un travail bien payé et très enrichissant au plan humain. J’invite les Québécois à y penser très sérieusement», déclare le premier ministre.

Dans l’attente que c’est 10000 nouvelles ressources soient formées, François Legault a communiqué avec Justin Trudeau afin de prolonger la présence en CHSLD des soldats des Forces armées canadiennes jusqu’à la mi-septembre.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec a rendu public le 27 mai le rapport d’observation des Forces armées canadiennes, découlant de leur présence dans les centres hospitaliers de soins de longue durée (CHSLD). Le document, acheminé le 26 mai par le gouvernement fédéral, fait état des observations et des défis auxquels sont confrontées les équipes de l’armée canadienne déployées dans 25 CHSLD. On y soulève des lacunes en ce qui concerne la disponibilité du matériel de protection, les déplacements des préposés et un roulement élevé du personnel.

Une conférence de presse de la ministre du Tourisme Caroline Proulx est prévue à 15 h 30 concernant les détails du déconfinement des campings.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des