Protéger son chez-soi en optant pour une assurance vie individuelle

Par Julien Gauthier
Protéger son chez-soi en optant pour une assurance vie individuelle
(Photo : GranbyExpress-archives)

L’achat d’une résidence est généralement l’investissement le plus important pour la plupart d’entre nous. Voilà pourquoi l’assurance vie pour protéger l’hypothèque est aussi indispensable. Voyez comment un contrat d’assurance vie individuelle offert par un assureur vous fournit plus de flexibilité et plus d’autonomie en comparaison à une assurance vie hypothécaire offerte par une institution prêteuse.

Par Mickael Barriault

Assurance vie individuelle offerte par un assureur

  • L’assuré est propriétaire du contrat et il est le seul à pouvoir y apporter les modifications.
  • En tant que propriétaire du contrat, l’assuré choisit ses bénéficiaires qui recevront le montant d’assurance en cas de décès.
  • L’assuré choisit un montant d’assurance et ce dernier peut demeurer fixe pendant toute la durée du terme malgré la décroissance du solde hypothécaire.
  • Les primes sont nivelées et garanties à l’émission pour la durée du terme choisi.
  • L’assuré à la possibilité de renouveler ou de transformer son assurance vie temporaire sans preuve d’assurabilité après la durée du terme. Ce dernier protège donc son assurabilité.

 

Mise en situation

Prenons l’exemple d’une personne qui reçoit un diagnostic d’une maladie quelconque. Cette personne doit emprunter sur son solde hypothécaire afin de payer les soins reliés à sa maladie et prolonge donc son terme de 10 ans. L’assurance vie temporaire qu’il avait prise à l’époque couvrait pour 20 ans. Cette personne avait protégé son assurabilité. En effet, il pourra renouveler et transformer cette assurance sans preuve d’assurabilité et conserver son montant d’assurance pour les années futures.

  • Finalement, vous êtes en mesure de «magasiner» avec les institutions bancaires quand vient le temps de renouveler votre taux hypothécaire.

 

Assurance hypothécaire offerte par une institution prêteuse

  • L’institution prêteuse est propriétaire du contrat. Elle peut modifier le contrat à tout moment.
  • L’institution prêteuse est bénéficiaire du contrat. En effet, en cas de décès, elle rembourse le prêt qu’elle a accordé aux clients.
  • Le montant d’assurance est décroissant et la couverture d’assurance correspond au solde de l’hypothèque.
  • Les primes ne sont pas garanties et peuvent augmenter selon le taux de réclamation du groupe en vertu de l’assurance collective.
  • Le contrat prend fin lorsque le solde du prêt hypothécaire est remboursé.
  • L’assurance est résiliée lorsqu’il y a changement de l’institution prêteuse et le client doit satisfaire aux conditions préalables à nouveau lors d’une nouvelle demande d’assurance vie.

Bref, il y a plusieurs avantages à souscrire une assurance vie avec une compagnie d’assurance. Un conseiller en sécurité financière, qui est membre de la Chambre de la sécurité financière, est en mesure de vous guider et de faire un plan stratégique personnalisé à votre situation. Un conseiller, qui est indépendant d’une compagnie d’assurance,  pourra analyser toutes les avenues possibles pour vous et vous diriger vers la compagnie qui répond réellement à vos besoins.

À bientôt pour une prochaine chronique!

 

Julien Gauthier, conseiller en sécurité financière, représentant de courtier en épargne collective, Co-fondateur de Les Conseillers et associés cabinet en services financiers inc.
Mickaël Barriault,  conseiller en sécurité financière, représentant de courtier en épargne collective, Co-fondateur de Les Conseillers et associés cabinet en services financiers inc.
David Trépanier,  conseiller en sécurité financière, Co-fondateur de Les Conseillers et associés cabinet en services financiers inc.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des