Les joueuses plus nombreuses à pratiquer le sport

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Les joueuses plus nombreuses à pratiquer le sport
Le baseball mineur à Granby a connu une forte popularité durant les portes ouvertes, particulièrement au niveau des jeunes filles. (Photo : Granby Express-Nicolas Racine)

BASEBALL. Depuis que le gouvernement du Québec a permis aux joueurs de balle de renouer avec le losange, le sourire est revenu sur bon nombre de visages. La décision de Baseball mineur Granby d’ouvrir ses portes gratuitement en attendant la reprise de matchs de saison régulière a eu un effet plus que positif. D’ailleurs, bien des jeunes filles ont décidé d’enfiler le gant.

«On a un excellent début de saison, s’est réjoui François Lemay, président de Baseball mineur Granby, en entrevue téléphonique. Mais là où c’est vraiment exceptionnel, c’est la présence féminine. C’est débile. […]Si on peut aller chercher du un pour un en termes d’augmentation, c’est que le message passe bien.»

Chez les atomes (2011-2012-2013), un peu plus de 60 enfants pratiquent depuis que le feu vert a été donné par le gouvernement. Et parmi ce groupe, le quart est des filles. Une statistique qui réjouit pleinement le président de l’organisation.

«L’an passé, on devait avoir dans cette catégorie-là huit filles sur une quarantaine [de joueurs], a illustré François Lemay. Cette année, je pense qu’on en a 17 sur une soixantaine. Ça veut dire que la moitié de notre augmentation par rapport à l’année passée est féminine. C’est extraordinaire.»

Au niveau des novices, le pourcentage d’augmentation féminine est un peu moindre, mais malgré tout, Baseball mineur Granby voit son travail des dernières années être récompensé alors qu’en 2018, le président de l’époque, Jean-Philippe Primeau, et son conseil d’administration avaient nommé Émilie Laliberté, qui est «une solide joueuse de balle», comme ambassadrice

«Suite à ça, le CA a décidé de nommer formellement une directrice du baseball féminin, a ajouté M. Lemay. Je pense qu’on a envoyé un message clair que c’était important. […] Ça n’existe plus les sports de gars et les sports de filles. Quand j’avais l’âge de mon fils, les filles ne jouaient pas au baseball parce que c’était un sport de gars. Ça n’existe plus ça. Il ne faut plus que ça existe. Là, on a des modèles pour nos jeunes filles. C’est de toute beauté. C’est vraiment une fierté pour l’organisation.»

Précisons que Baseball mineur Granby est en contact avec les villes de Saint-Hubert et Magog pour que des journées entières soient réservées au baseball féminin et à des matchs hors concours «fille contre fille».

Prêt à jouer des matchs

Les inscriptions de Baseball mineur Granby étaient fermées depuis le mois de mars. C’est cette semaine que l’organisation prévoit les relancer. Le conseil d’administration n’était pas chaud à l’idée d’avoir une saison qui s’étire jusqu’en septembre, au moment d’écrire ces lignes, puisque le hockey prévoit recommencer aussi durant cette période.

«Le désir de la ligue de toujours vouloir finir à la fin septembre [pose] problème, a fait remarquer François Lemay. Parce que là, ce qu’on s’est fait dire, c’est que le hockey commencerait, entre autres, à la même date. […] On ne veut pas que des sports se chevauchent.  Il y en a qui font les deux beaucoup. Les parents ne peuvent pas se doubler, les jeunes non plus.»

«Le gouvernement et Baseball Québec nous ont donné les outils pour se bâtir une saison, a-t-il poursuivi. Ça, c’est super important. Les règles de jeu, les matchs intrarégion, les dates de matchs extrarégion ont été mis à jour. On a tous les outils pour prendre des décisions et offrir de quoi à nos jeunes. […] Il faut choisir un scénario.  On va être prêts.»

Si la ligue planifiait d’entamer au départ la saison dans la semaine du 13 juillet, de son côté, Baseball mineur Granby compte pratiquer et jouer des matchs la semaine prochaine. La saison devrait débuter vers la fête du Canada et se terminer à la fin du mois d’août pour bien des catégories.

«Pas mal tout est setté dans le sens que le novice, c’est toujours du local (Granby), il n’y a pas de problème, a fait remarquer le président. L’atome, on va travailler en collaboration avec Acton Vale et Brome-Missisquoi (Farnham, Saint-Alphonse), qui sont des partenaires de danse habituels. On va travailler avec eux autres jusqu’au pee-wee. Nos bantams vont jouer avec la LBAVR (Ligue de baseball amateur de la vallée du Richelieu) jusqu’à la fin septembre et le midget, […] on s’attend à avoir une ligue régionale avec Acton Vale, Saint-Alphonse. On attend des réponses de Belœil, Saint-Hilaire et Saint-Hyacinthe.»

Les portes ouvertes de Baseball mineur Granby ont attiré quelque 220 jeunes. Seront-ils tous présents pour la saison? Peut-être pas, mais François Lemay se dit satisfait de l’expérience.

«Fondamentalement, on est super contents. […] Je pense que le mot se passe que le baseball à Granby, c’est sérieux. Les [jeunes] qui sont venus jouer avec nous, depuis le début, ne vont peut-être pas tous s’inscrire, mais ils auront essayé. Si on en a plus que l’année passée, on dira que c’est parce qu’on est bon et si on en a moins, on dira que c’est à cause du COVID», a lancé en riant le passionné de baseball.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des