Des tracts conspirationnistes distribués à Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Des tracts conspirationnistes distribués à Granby
Qui est l'auteur de ce pamphlet conspirationniste? Aucune empreinte d'un individu ou d'une organisation n'apparaît sur la lettre. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

PANDÉMIE.  «Droits et libertés opprimés. Posez-vous des questions. Peuple! Levez-vous.» Un ou des individus feraient la tournée de la ville ces derniers temps pour remettre des tracts dénonçant les théories du complot à propos de la COVID-19, des vaccins et du 5G.

«Êtes-vous vraiment sûrs, hors de tout doute, que les nouvelles à la télévision, à la radio, vous disent la vérité? Et si eux aussi étaient contrôlés? Avec Internet, un outil accessible à tout le monde, pas de raison de rester à se faire mentir. Vous pouvez avoir un esprit critique. Se poser des questions est signe d’intelligence. Est-ce bien cela que vous voulez, porter des masques toute votre vie pour quelque chose qui a été implanté pour vous contrôler? Tapez nouvel ordre mondial sur un moteur de recherche. Tapez tout ce que vous voulez interroger…».

Denise, nom fictif pour protéger son anonymat, a contacté le GranbyExpress après avoir reçu récemment ledit tract à son lieu de travail.

«Au début, j’ai lu la lettre en diagonale. Mais à mon retour à la maison, j’ai pris le temps de la relire comme il faut. J’ai trouvé ça ridicule. C’est ni plus ni moins qu’une campagne de peur et de la désinformation. Du gros n’importe quoi quant à moi», soutient Denise.

Selon notre interlocutrice, la distribution du mémo dénonciateur était assurée par une femme âgée d’une trentaine d’années qui affirmait vouloir faire le tour du voisinage pour répandre le fascicule. «Elle était tout époumonée et stressée. Et ça pressait. Selon elle, il faut qu’on se réveille.»

Dans le document, on suggère également que la pandémie (de COVID-19) «n’est qu’une simple grippe comme les autres années, mais qu’il y a vraiment un plan d’esclavage de l’OMS/ONU implanté par nos gouvernements pour nous vacciner et nous contrôler avec les puces via le 5G.»

L’état profond

Qui est l’auteur de ce pamphlet conspirationniste? Aucune empreinte d’un individu ou d’une organisation n’apparaît sur la lettre. Seuls les noms d’Alexis Cossette-Trudel, d’André Pitre (alias Stu Pitt) et de Ken Pereira; trois figures du mouvement complotiste québécois, figurent sur l’écrit anonyme.

Dans une récente entrevue accordée à La Presse, le directeur scientifique au Centre de la prévention de la radicalisation menant à la violence, Benjamin Ducol, évoquait le Deep State (l’état profond qui contrôle tout) pour expliquer cette montée des théories du complot. Selon le chercheur, ces thèses sont généralement élaborées à partir de faits véridiques. «Tu prends plein d’éléments factuels hétéroclites, tu relies tout ça, et même si c’est boiteux, ça marche. Ça donne des réponses simples à des problèmes complexes», a déclaré M. Ducol au quotidien montréalais.

Au Service de police de Granby, on assure n’avoir reçu aucun signalement à propos de ce tract. Rappelons qu’en vertu d’un règlement municipal, toute distribution de prospectus publicitaires exige un permis à Granby. En cas d’infraction,  l’amende est de 200 $ en plus des frais d’administration et de 300 $ lors d’une récidive.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des