La diaspora togolaise de Granby reçoit de la grande visite

Photo de Rédaction Granby
Par Rédaction Granby
La diaspora togolaise de Granby reçoit de la grande visite
Le premier ministre togolais Antoine Koffi Nadjombé de passage à Granby. (Photo : Gracieuseté)

COMMUNAUTÉ. Le premier ministre togolais était de passage cette fin de semaine à l’Hôtel Castel de Granby pour parler de la crise sociopolitique présente dans le pays, mais aussi pour échanger avec la communauté originaire de l’endroit.

Démocratiquement élu en février dernier par le peuple togolais, le président Gabriel Agbeyome Kodjo a nommé le mois suivant Antoine Koffi Nadjombé comme premier ministre. Celui qui est citoyen canadien et résident de Montréal est porteur d’espoir pour une alternance pacifique selon Romain Atsu Amla, originaire du Togo et Granbyen d’adoption depuis neuf ans.

«[Il] représente, pour les Togolais, un flambeau d’aspiration au changement, note celui qui a participé à l’organisation de cette visite. […] Le Togo vit une dictature […] Le Togo n’a pas évolué. Comparativement à d’autres pays de l’Afrique [il] est en bas de l’échelle.»

Pour plusieurs Togolais, le changement passera par ce nouveau premier ministre, mais aussi par le nouveau président élu. Une trentaine de personnes étaient présentes lors de la visite pour respecter les mesures d’hygiène et de distanciation sociale.

«Ça a été une journée réussie, se réjouit Romain Atsu Amla. […] L’ambiance a été très conviviale.»

Tout près d’une cinquantaine de personnes originaires du Togo sont installées à Granby, estime Romain Atsu Amla, qui est travailleur social de formation et qui est aussi intervenant pour l’organisme Ressource pour hommes de la Haute-Yamaska. Et dans l’ensemble, l’intégration va bien.

«En général, la communauté togolaise est très bien accueillie dans la région et nous avons de très bons liens […]», assure le principal intéressé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des