Les Élites revoient leur programme de football

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Les Élites revoient leur programme de football
Claude Lessard est entraîneur-chef avec les Élites et il est impliqué dans le programme de football depuis plusieurs années déjà. (Photo : Granby Express-archives)

FOOTBALL. Après avoir fait une croix sur le football juvénile et cadet la saison dernière en raison notamment d’un manque de joueurs, voilà que le Collège Mont-Sacré-Cœur a décidé de revoir son programme et sa structure en vue de la prochaine saison. Une décision qui devrait contribuer positivement au développement des jeunes.

«C’est ce qu’on espère, admet l’entraîneur-chef Claude Lessard, lorsque rejoint par téléphone. On espère qu’en faisant ça, ça va attirer plus de jeunes et qu’éventuellement, on va refaire tourner la roue.»

Les Élites du Collège Mont-Sacré-Cœur évolueront cette saison – lorsque le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) permettra la reprise des parties- à deux équipes seulement. L’une performera désormais en juvénile mineur et l’autre restera dans le benjamin. Les joueurs évolueront tous dans la ligue des Cantons-de-l’Est.

«On a pris une décision de programme qui a été d’aller en football juvénile mineur, explique M. Lessard. On voulait aller en juvénile mineur parce qu’on n’affrontera pas de J6 (joueurs qui ont 18 ans après le 1er octobre). […] Et ça, ça fait une grosse différence parce que nous, au Collège, on n’en a pas de ce type de joueurs.»

Même si dans les dernières années, les Élites ont su tirer leur épingle du jeu contre des écoles dont des joueurs étaient âgés de 18 ans, ils ont décidé de faire cette année la transition du juvénile vers le juvénile mineur puisque cette possibilité était en place.

Les joueurs de secondaire 3, 4 et 5 évolueront ainsi dans la même équipe. Ce changement a également amené l’organisation à éliminer le football cadet et à jumeler les jeunes de secondaire 1 et 2 ensemble pour jouer sans plaqué dans le benjamin.

«Ça va être des flags pour stopper le porteur du ballon, mais il va quand même y avoir du contact parce qu’il y a des blocs, précise Claude Lessard. C’est du football normal, la seule chose, c’est la finalité […] qui est différente. […] Le sans plaqué, c’était pour donner une chance à nos petits bonhommes. Mais ça ne nous empêchera pas d’enseigner le plaqué quand même dans nos entraînements pour les préparer en vue d’arriver au niveau juvénile. On veut qu’ils aient du plaisir à apprendre le sport.»

Les Élites du Collège Mont-Sacré-Cœur pratiqueront le football à neuf. Et encore une fois, ils visent d’avoir une bonne saison, de faire les séries et de voir les joueurs progresser constamment.

Bien qu’elles ne sachent pas trop quelle forme prendra le calendrier en raison du contexte de la pandémie, les deux équipes s’entraînent depuis le début du mois de juillet.

«C’est sûr qu’on veut aller de l’avant, relate M. Lessard. Mais c’est sûr qu’on va respecter les mesures sanitaires et tout ce qui est mis en place. On se prépare comme s’il était pour avoir une saison. Présentement, ça m’importe peu le nombre de matchs, du moment qu’on peut avoir une opportunité et que nos jeunes puissent jouer au football. Quand on a recommencé à pratiquer, les jeunes étaient enthousiastes. […] On sentait une effervescence chez nos jeunes.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des