Ouverture d’un centre de dépistage de la COVID-19 à Granby: pas avant la fin octobre

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Ouverture d’un centre de dépistage de la COVID-19 à Granby: pas avant la fin octobre
(Photo : Deposit Photos)

PANDÉMIE. Avec les longues files d’attente qui s’éternisentà Bromont et les cas de COVID-19 qui se multiplient notamment à l’hôpital de Granby, la réouverture d’un centre de dépistage à Granby réclamée par plusieurs, dont le maire Pascal Bonin, ne fait plus de doute pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Mais patience. L’endroit devrait ouvrir ses portes qu’à la fin du mois d’octobre.

Ouvert dans les locaux du Cégep de Granby, le centre de dépistage de Granby avait déménagé du côté de Bromont en juillet dernier. Pour expliquer sa décision, le CIUSSS avait prétexté vouloir quitter Granby en raison de la rentrée scolaire au collégial.  Mais le début soudain de la 2e vague et les délais d’attente au site bromontois (plus de 4 heures) ont placé le CIUSSS devant le fait accompli. Le retour à Granby était inévitable. Un défi de taille pour l’organisation, selon le PDG du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, le Dr Stéphane Tremblay

«Juste le volet de dépistage pour des sites comme Bromont et Sherbrooke, ça nous demande 140 ressources pour ouvrir ses deux endroits, 12 heures par jour et 7 jours par semaine; ce qui est équivalant à 70 personnes à temps complet. C’est énorme (…). Pour le laboratoire, c’est 8 temps complets ajoutés en surcroît pour répondre à l’analyse des tests et juste pour retourner les résultats et appeler les gens pour les 1700 tests quotidiens, c’est au tour de 25 personnes qui ont été ajoutées», a déclaré le Dr Tremblay en point de presse.

Et pourquoi est-ce si long la relocalisation d’activités de dépistage à Granby? À cette question d’un journaliste, le Dr Tremblay a évoqué les besoins en ressources humaines pour justifier ce délai de quelques semaines.

«Tout comme vous, j’aurais voulu que ça soit hier pour Granby. Mais je pense qu’on vous a bien démontré les enjeux en ressources humaines auxquels on fait face. Et les choix demeurent très difficiles (…). Est-ce qu’on ferme des blocs opératoires pour ouvrir un point de services de dépistage?»

Bilan du jour à Granby

À l’hôpital de Granby, l’urgence et deux secteurs sont présentement touchés par des éclosions de COVID-19 (7 travailleurs de la santé et 10 usagers ont été testés positifs).

Une entreprise agroalimentaire de la région de Granby (31 cas) ainsi que les Résidences Soleil et Le Riverain (moins de 5 cas) figurent au bilan quotidien de ce lundi 28 septembre.

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires