COVID-19: Ottawa prolonge les restrictions aux frontières jusqu’au 31 octobre

Par Godlove Kamwa
COVID-19: Ottawa prolonge les restrictions aux frontières jusqu’au 31 octobre
(Photo : GranbyExpress-archives)

COVID-19. Le décret vise les voyageurs internationaux en provenance de pays autres que les États-Unis vers le Canada, selon un décret du ministre de la Sécurité publique Bill Blair. Cependant, la frontière canado-américaine demeure fermée jusqu’au 21 octobre.

Les mesures imposent la quarantaine obligatoire à toute personne aux portes du Canada, y compris les citoyens canadiens et les résidents permanents. Ces deux dernières catégories de voyageurs sont tenues de déclarer leurs symptômes aux agents frontaliers. Les voyageurs étrangers qui présentent des symptômes de la Covid-19 ne sont pas admis à séjourner en terre canadienne.

Les contrevenants aux instructions de Sécurité publique Canada s’exposent à une peine de 6 mois d’emprisonnement ou une amende de 750 000 $ en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine. L’interruption volontaire d’isolement ayant entraîné la mort ou des lésions corporelles à autrui est punie d’une amende de 1 000 000 $ et/ou d’une peine de 3 ans d’emprisonnement.

La frontière canado-américaine fermée jusqu’au 21 octobre

Les administrations Trump et Trudeau ont plusieurs fois renouvelé cette décision de suspendre tous voyages non essentiels depuis mars 2020.

«Nous continuerons de fonder nos décisions sur les meilleures recommandations de la santé publique pour assurer la sécurité des Canadiens », avait récemment indiqué le ministre Blair sur son compte Twitter.

La frontière terrestre reste ouverte aux travailleurs essentiels comme les camionneurs et les professionnels de la santé. La voie aérienne est également ouverte aux Canadiens en partance pour les États-Unis, mais Ottawa a pris des mesures pour limiter les déplacements des Américains qui passent par le Canada pour se rendre en Alaska.

À ce jour, le Canada a enregistré 156 961 cas de Covid-19, dont 9 291 décès contre plus de 6,5 millions de personnes infectées et environ 200 000 morts de l’autre côté de la frontière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires