Place aux appels de projets pour le Fonds de développement des communautés

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Place aux appels de projets pour le Fonds de développement des communautés
En 2018, le Centre d'action bénévole (CAB) a fait partie des bénéficiaires de l'appel des projets. La MRC lui avait octroyé un montant de 50 000 $ pour son projet de popote roulante. (Photo : Granby Express-archives)

COMMUNAUTÉ. Après mûres réflexions quant aux retombées du programme envers les organismes de la région, le conseil de la MRC de la Haute-Yamaska continuera d’apporter pour les trois prochaines années un soutien au Fonds au développement des communautés (FDC). Une enveloppe de 250 000 $ a été de ce fait même réservée pour la première année, dont l’appel de projets 2021 vient d’être lancé.

Les coopératives, les organismes communautaires et paramunicipaux, les municipalités locales ainsi que les organismes à but non lucratif ont jusqu’au vendredi 15 janvier pour faire part de leur projet. En plus des champs prioritaires régionaux admissibles, le conseil de la MRC ajoute deux nouvelles catégories cette année: les saines habitudes de vie et la mobilité durable.

Les champs prioritaires en bref…

  • Le développement et le renforcement du tissu social.
  • Les services de proximité offrant des emplois durables.
  • Les projets en matière d’environnement, de développement durable et de protection des services écologiques (à l’exception des études
  • La rétention des jeunes et des aînés.
  • Le développement agroalimentaire et l’occupation du territoire.
  • Les saines habitudes de vie et la mobilité durable.

«Les saines habitudes de vie et la mobilité durable sont intrinsèquement liées aux autres champs prioritaires d’intervention et en tant qu’organisation municipale, la MRC a tout à gagner et encourager les initiatives qui permettent de développer davantage ces créneaux, et ce, tant au bénéfice de la santé de la population, que pour mieux respecter l’environnement de qualité qui nous entoure et assurer un développement durable du transport», souligne Paul Sarrazin, préfet de la MRC. Comme pour les années précédentes, trois types de projets seront mis à l’étude.

Les types de projet mis à l’étude

  • Les projets locaux entourant l’aménagement d’infrastructures ou d’un développement d’un service couvrant une seule municipalité pour une subvention maximale de 60 000 $.
  • Les projets régionaux entourant l’aménagement d’un service aux citoyens d’au moins deux municipalités pour une subvention maximale de 100 000 $.
  • Les études et planifications entourant la mobilisation, la consultation et la planification d’un projet pour une subvention maximale de 60 000 $.

Une année à la fois

Les 5e, 6e et 7e appels de projets pour les fonds de développement des communautés sont officiellement lancés du côté de la MRC de la Haute-Yamaska. Et pourtant, seulement une somme de 250 000 $ a été mise de côté pour l’année 2021.En période incertaine, le conseil de la MRC a préféré jouer de

prudence dans la répartition des dépenses pour les prochaines années. Malgré tout, le conseil encourage les organismes de la région à déposer des projets qui seront bénéfiques pour la communauté. «On a beaucoup d’organismes sur notre territoire qui desservent la population en complémentarité au système de santé. Il y a une belle conjoncture pour eux avec le projet de démarrer de nouvelles initiatives et de mobiliser des gens», explique Samuel Gosselin, conseiller au développement de la ruralité et de l’agroalimentaire de la MRC. Pour information: 450 378-9975

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires