Hockey mineur: vers des parties hors-concours en zone orange

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Hockey mineur: vers des parties hors-concours en zone orange
Hockey Québec a autorisé la reprise des joutes avec l'accord des 25 associations estriennes. Depuis lundi (2 novembre), les associations sont maintenant en droit de planifier des parties amicales au niveau simple lettre, double lettre et dans la Ligue de Hockey d'Excellence du Québec. (Photo : GranbyExpress-archives)

HOCKEY. À l’entraînement depuis déjà quelques semaines, les hockeyeurs de l’Estrie, dont ceux de Hockey Jeunesse Granby, vont pouvoir prochainement se frotter à leurs homologues des autres associations locales. Hockey Estrie vient de donner le feu vert à la tenue de parties hors-concours en  zone orange.

Alors les camps d’évaluation se tenaient un peu partout en zone orange, Hockey Estrie avait décrété un moratoire sur les activités du 1er octobre au 1er novembre. Ce report de saison interdisait notamment l’organisation de rencontres contre d’autres associations de hockey mineur.

Voilà que la semaine dernière, Hockey Québec a autorisé la reprise des joutes avec l’accord des 25 associations estriennes. Depuis lundi (2 novembre), les associations sont maintenant en droit de planifier des parties amicales au niveau simple lettre, double lettre et dans la Ligue de Hockey d’Excellence du Québec (LHEQ).

«En palier orange, il est donc permis d’organiser des parties simple lettre entre association de hockey mineur ou regroupement d’associations reconnu à l’intérieur du territoire (zone) identifié. Ainsi, les équipes du territoire Yamaska-Missisquoi joueront ensemble et les équipes du territoire Orford Saint-François joueront ensemble. Dès que la région sociosanitaire Centre-du-Québec redeviendra orange, il sera également possible pour les équipes
simple lettre du territoire de Drummondville et du territoire des Bois-Francs d’organiser des parties simple lettre dans leur ligue unifiée», a laissé savoir le président de Hockey Estrie, Gilles de Blois, dans un communiqué.

Pour le double lettre et LHEQ, une décision sur  la portée des rencontres (régionale ou zonale) serait à venir au cours des prochains jours.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires