COVID-19: le nombre de lits devrait être suffisant au cours du prochain mois

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
COVID-19: le nombre de lits devrait être suffisant au cours du prochain mois
(Photo : GranbyExpress-archives)

COVID-19. Dans son plus récent rapport, l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux estime que le nombre de lits désignés pour les patients COVID-19 devrait être suffisant au cours du prochain mois. Toutefois, ces projections diffèrent selon les zones.

Pour Montréal et ses régions proches (zone 1), le nombre d’hospitalisations projetées demeure élevé. L’occupation des lits désignés devrait continuer d’augmenter au cours du prochain mois, tout en restant dans les limites planifiées. Pour les autres régions (zone 2), le nombre de nouvelles hospitalisations projetées demeure également élevé. Celles-ci se concentrent dans certains hôpitaux. Étant donné que près de 60% des lits réguliers désignés pour les patients COVID-19 sont déjà occupés, des dépassements des limites planifiées ne peuvent être exclus.

Sur les risques d’hospitalisation, le nombre de nouveaux cas est en hausse (21%) par rapport à la semaine précédente (11 259 versus 9 297), proportionnellement de façon plus marquée à Montréal et dans les territoires limitrophes.

Le nombre de cas augmente dans tous les groupes d’âge. Proportionnellement, l’augmentation est plus importante chez les personnes de moins de 18 ans (32%), mais moins marquée chez celles de 80 ans et plus (11%).

Parmi les nouveaux cas confirmés au cours de la semaine du 30 novembre au 6 décembre 2020, 538 présentent un risque élevé d’hospitalisation, ce qui représente une augmentation de 18% par rapport à la semaine précédente (456) et de 26% par rapport à la moyenne des 4 dernières semaines (427).

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires