Alcool au volant: pas de pause pour les barrages routiers

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Alcool au volant: pas de pause pour les barrages routiers
Spontanés, les barrages routiers se tiendront un peu partout sur le territoire du Service de police de Granby, et ce, à toute heure du jour. (Photo : Granby Express-Sarah Villemaire)

ALCOOL AU VOLANT. Malgré les rassemblements interdits durant la période des Fêtes, les barrages routiers feront partie du décor à Granby. Bien que différentes des années précédentes, les opérations se tiendront dans différents quartiers résidentiels, et ce, de façon spontanée.

Le Service de Police de Granby (SPG) est présentement en mode prévention afin de limiter les cas d’alcool au volant sur les routes. «Malgré les interdictions de rassemblements, on pense que les gens vont consommer quand même. On demande aux gens qui consomment d’éviter de prendre la route avec leur voiture et comme ça, on va éviter beaucoup de problèmes», explique Guy Rousseau, porte-parole du SPG.

Spontanés, les barrages routiers se tiendront un peu partout dans la ville, et ce, à toute heure du jour. «Ça ne sera pas mentionné à l’avance. Les dernières années, les grandes artères étaient plus ciblées notamment à la sortie des bars et restaurants. Cette année avec la pandémie, tout est fermé. On peut s’attendre à voir des policiers où on ne les voit pas habituellement, dans les quartiers résidentiels par exemple», mentionne le porte-parole.

«Le but n’est pas d’attraper le plus de monde possible, mais bien de faire passer le message de ne pas prendre la route pour la sécurité de tout le monde», précise l’agent Rousseau.

Selon des statistiques comptabilisées par la Sûreté du Québec (SQ) entre 2014 et 2018, on recense 90 décès liés à des accidents routiers au Québec, dont 26 % ont été causés par des gens qui étaient en boisson.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires